Sinik reproche à Angèle de ne pas avoir dénoncé son frère, accusé d’agressions sexuelles

Le 20 Avr 2022 à 23:41 par djfreak

Il y a quelques jours, Sinik a dévoilé son nouvel album, intitulé Niksi. Sur cet opus, le rappeur originaire du 91 a dévoilé un morceau où il s’en prend à Angèle. L’artiste est revenu sur sa punchline dans une interview, on vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Au mois de janvier dernier, Sinik a fait sensation sur les réseaux sociaux et dans les médias. En effet, le rappeur originaire de l’Essonne a balancé un morceau, intitulé Balles perdues, où il s’en prend à plusieurs personnalités. En effet, dedans, l’artiste a clashé Franck Gastambide et Rockin’ Squat. Mais il s’en est également pris à Angèle.

« Et si Angèle était sincère, elle balancerait son frérot. Rien à f*utre de tes chansons, de tes histoires de clit*. », tonne-t-il. Cette phrase virulente a fait sensation sur les réseaux sociaux lors de la sortie du morceau sur les plateformes de streaming. Lors de son passage dans L’Octogone sur Générations, Sinik a décidé de revenir sur cette punchline.

Sinik s’explique concernant sa punchline envers Angèle

« Je trouve ça honnête. C’est des artistes qui nous foutent dans la m*rde, nous, les mecs, tout le temps à nous pointer du doigt. Avec tout ce qui s’est passé, #MeToo et cette tendance, des fois tu te dis : “Tiens, on me regarde de travers mais je n’ai rien fait de spécial. Ça y est, je suis un mec donc forcément je suis un violeur potentiel. », commence-t-il. Sinik reproche à Angèle de ne pas avoir dénoncé son frère, qui a été accusé d’agressions sexuelles en septembre 2020 : « Quand ton propre frère est dans la sauce, on ne t’a pas entendu faire une chanson ».

Sinik reproche à Angèle de ne pas avoir dénoncé son frère, accusé d’agressions sexuelles Sinik reproche à Angèle de ne pas avoir dénoncé son frère, accusé d’agressions sexuelles

Le rappeur originaire des Ulis reproche à la chanteuse ses prises de position : « Quand t’es le porte-parole de quelque chose et que ça touche quelqu’un de ta famille, si tu es honnête, tu en parles d’un côté comme de l’autre. Moi, c’est ça que j’ai voulu dire. Ça n’a rien de personnel, c’est une fille que je n’ai jamais vu, mais je donne un avis sur des choses qui sont avérées ».

Sinik va même plus loin en évoquant le business lié à la cause d’Angèle. « Tu as fait des morceaux, tu as gagné de l’argent sur ce combat-là, est-ce que tu as reversé quelque chose aux femmes ?, poursuit-il. On ne sait pas. Au final, toi tu t’es enrichie, en te ramenant comme le porte-drapeau d’un truc qui touche énormément de femmes. Et tu vois, même le fait de faire du business là-dessus, je trouve ça bizarre. », a-t-il confié.

Qu'on aime ou qu'on déteste cette application, tout le monde a déjà entendu parler de Tik Tok. D'ailleurs, les artistes rejoignant le réseau social se font de plus en plus nombreux.

Lire la suite