Sinik explique pourquoi il a fait son grand retour dans la musique

Le 16 Avr 2022 à 23:02 par djfreak

Il y a quelques jours, Sinik a fait son grand retour dans la musique avec un nouvel album, intitulé Niksi. Lors d’une interview pour la promotion de ce projet, l’artiste originaire du 91 a expliqué pourquoi il est revenu. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Avec plus de 20 ans de carrière dans la musique, Sinik fait partie des rappeurs qui ont marqué l’histoire du rap français. Ce vendredi 8 avril, le rappeur originaire du 91 a fait son grand retour. Il nous a présenté son nouvel album, intitulé Niksi. Composé de quatorze titres, l’opus comporte notamment un featuring avec Lino du groupe Ärsenik.

Ce projet a été annoncé lorsque le rappeur avait publié son morceau Balles perdues. Ce titre a fait beaucoup de bruit lorsqu’un extrait a été dévoilé puisque Sinik s’en prend à plusieurs personnalités, notamment Franck Gastambide. « Je viens d’la rue j’ai du respect pour la musique, les banlieues. J’suis blanc et chauve mais j’suis pas l’frère de Gastambide et tant mieux. Pattaya ou Les Kaïra sont des usines à clichés. Ne crois jamais que tu représentes tu nous as juste affichés. », a-t-il lâché.

Sinik explique pourquoi il a fait son retour dans la musique

Avant la sortie de cet opus, il fallait remonter en 2020 pour entendre le rappeur des Ulis sur un long format. Pour la promotion de l’album, Sinik vient d’accorder une interview pour Clique. Au cours de cet entretien, il s’exprime sur la raison de son retour.

Sinik explique pourquoi il a fait son grand retour dans la musique Sinik explique pourquoi il a fait son grand retour dans la musique

Très en phase avec lui-même, Sinik que même si son apogée est certainement derrière lui, il a repris goût à la vie d’artiste. « Moi, des rimes j’en ai en permanence. A n’importe quel moment de la journée. Même quand je n’y réfléchis pas. J’ai des phases qui me viennent. C’est ma manière de vivre qui fait que c’est très dur d’arrêter du jour au lendemain, et se dire : ma productivité ne sert à plus rien. », a-t-il déclaré.

C’est donc sa productivité qui l’a poussé à revenir : « On a toujours envie de se dire : ‘Ah, cette punchline, je suis obligé de la sortir.’ Il faut bien que je la mette quelque-part, tu vois. C’est ça qui me pousse à revenir à chaque fois ». Que les fans du rappeur se réjouissent. Tant que Sinik aura des rimes en tête, il produira des morceaux.

Il y a quelques jours, Soso Maness s'est exprimé au micro de Skyrock concernant la légalisation des stupéf*ants. Le rappeur originaire de Marseille est contre et a expliqué les raisons de ce choix.

Lire la suite