S.Pri Noir explique comment « Ma Dope » avec Nekfeu a changé sa vie

Le 03 Juil 2021 à 23:10 par djfreak

Il y a quelques jours, S.Pri Noir a accordé une interview pour l’émission Le Code, dans laquelle il s’exprime notamment sur Nekfeu. Il confie que l’auteur de Feu a changé sa vie, ainsi que sa carrière musicale. On vous explique tout dans l’article.

Cela fait déjà quelques années que S.Pri Noir est dans le rap français. Pour beaucoup, il fait partie des rappeurs les plus techniques du paysage urbain. Mais sa carrière a pris un autre tournant en 2015 avec la sortie du titre Ma Dope, où on le retrouve aux côtés du Fennec.

S.Pri Noir s’exprime sur Nekfeu lors d’une interview

Il y a quelques jours, le jeune rappeur a accordé une interview pour Le code, l’émission présenté par Mehdi Maïzi. Au cours de cet entretien, S.Pri Noir s’est exprimé sur sa carrière musicale et notamment sur Nekfeu. En effet, il y a quelques années, le rappeur membre du groupe 1995 avait invité sur le titre Ma Dope. Disponible depuis 2015, le morceau est un véritable tube et a propulsé la carrière des deux artistes. « C’est une prise de conscience. J’ai fait un son avec un pote à moi qui est partout en France, et qui marche. Il y a le Feu Tour. Là, je vis enfin la vie d’artiste. C’est juste une prise de conscience de se dire “OK, c’est possible”, a-t-il déclaré.

Quelques mois après la sortie du morceau, S.Pri Noir vivait un moment tragique qui l’a marqué à jamais. « J’ai perdu ma mère quelques mois après que “Ma dope” soit sorti. Nekfeu m’a beaucoup donné à ce moment-là ». Pour le rappeur, le fait d’être invité sur le Feu Tour de Nekfeu lui a permis de penser à autre chose : « Ça m’a permis de m’aérer la tête, et de ne pas être trop focus... »

S.Pri Noir raconte également que Nekfeu l’a fait sans se poser de question. « Je le connais. Il m’a dit “Vas-y viens ! Viens à la tournée. Tu fais partie du truc”. Alors qu’on avait fait qu’un seul morceau ensemble ! », a-t-il confié. D’après lui, il doit beaucoup à l’auteur de Cyborg et son rêve serait de pouvoir lui rendre la pareille un jour ou l’autre.