Rohff est le rappeur qui possède le vocabulaire le plus varié en 2021

Le 11 Jan 2022 à 12:49 par djfreak

Tous les ans, l’heure est au bilan pour le rap français. On a notamment appris que Rohff était le rappeur qui possédait le vocabulaire le plus varié dans le game, au cours des douze derniers mois. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Comme chaque année, RapMinerz a partagé son bilan de 2021 du rap francophones. A travers un post sur Instagram, le média a publié des stats uniques concernant les principaux acteurs de la scène urbaine. On peut notamment voir quel est l’artiste le plus invité par les autres rappeurs, l’artiste le plus productif, le producteur ayant placé pour le plus d’artistes… Chacune des données sont révélatrices des tendances de l’année.

On apprend notamment que Rohff est le rappeur au vocabulaire le plus varié de l’année. D’après le média, l’artiste du 94 a utilisé 35,5% de mots uniques dans ses couplets. Il devance MikeZup, Alkpote, Booba et Sadek.

Rohff est le rappeur qui possède le vocabulaire le plus varié en 2021 Rohff est le rappeur qui possède le vocabulaire le plus varié en 2021

 

Mais d’autres statistiques ont également fait parler, comme celle du nom propre le plus utilisé. On peut voir qu’il s’agit du terme Covid. Plus que jamais cette année, la crise sanitaire a intégré l’espace public. Et le rap n’y a pas échappé puisque le mot aura largement été le nom propre le plus utilisé de 2021 en comparaison des cinq dernières années.

Ainsi, Covid a été entendu dans pas moins de 74 projets de rap francophone. À titre de comparaison, Patek Philippe, deuxième nom propre du classement, aura été cité dans 48 projets différents. Encore inexistant il y a deux ans, le Covid fait aujourd’hui largement partie du lexique du rap francophone.

Le dernier album de Rohff est toujours disponible

A la fin de l’année 2021, Rohff a dévoilé son nouvel album, intitulé Grand Monsieur. Le projet a rencontré un bon succès auprès de son public et se dirige tout droit vers un disque d’or. Mais les scores n’intéressent plus l’artiste. Au cours d’un entretien à France Info, l’artiste originaire du 94 a expliqué qu’il faisait passer sa musique avant les chiffres : « Je suis rentré dans le rap pour l’art et les chiffres ont suivi. Et aujourd’hui tous ceux qui ont des lacunes ne parlent que de chiffres. Parce que les chiffres ne mentent pas, mais s’achètent ». On espère que le projet rencontrera le succès escompté.

Comme de nombreux rappeurs, Rohff est un grand amateur de football. Et c'est avant tout un fidèle supporter parisien.

Lire la suite