Quand Gims se compare à Conor McGregor, le champion de MMA

Le 04 Déc 2020 à 23:19 par djfreak

Pour la sortie de son nouvel album, Gims a accordé une interview à BFM où il s’est notamment comparé au champion de MMA, Conor McGregor.

Le leader de la Sexion d’Assaut a fait son retour ce vendredi 4 décembre. Intitulé Le Fléau, le nouvel album de Gims fait le buzz sur les réseaux sociaux et se positionne parfaitement bien sur les plateformes de streaming. Et pour cause, on peut retrouver de très belles collaborations : Vald, Kaaris, Heuss L’Enfoiré, Leto ou encore Bosh.

Gims se compare à Conor McGregor avec son album Rap

Ce retour au rap tenait vraiment à coeur l’artiste parisien. C’est ce qu’il a expliqué au micro de BFMTV ce matin. Après avoir tout explosé grâce à ses albums plutôt Pop Urbain, Gims avait besoin d’un nouveau challenge : « J’étais tranquille dans ma pop urbaine, dans ma variété, là, je retourne dans le rap, je remets ma ceinture en jeu. S’il faut redescendre de catégorie, comme Conor McGregor, ou monter, je le ferai, pour prendre les deux ceintures. ». Avec cette métaphore, il fait référence au changement de catégorie qu’a réalisé Conor McGregor dans sa carrière, n’ayant pas peur de défier les plus forts de sa discipline

Le rappeur membre de la Sexion d’Assaut est également revenu sur l’agression qu’a subi Michel par les forces de l’ordre. Il y a un peu moins de deux semaines, le producteur parisien a été frappé et insulté par des trois policiers, alors qu’il rentrait dans son studio d’enregistrement. « Au début j’ai cru que ce n’était pas vrai. Je reçois la photo de Michel, la photo qui a fait la une des journaux, et quand j’ai vu les vidéos, je me suis dit ‘on va vers quelque chose de terrible’ (…) C’est une façon de dire ‘manifestez autant que vous voulez, c’est bidon’. C’est désespérant », a déclaré Gims.

Enfin, le rappeur s’est exprimé sur le fait qu’il ne pourra défendre l’opus sur scène pour le moment, à cause de la crise sanitaire. Mais comme M Pokora avant lui, Gims donnera un concert en live stream le 20 décembre prochain, pour partager cet album avec le public. Une formule à laquelle il croit vraiment : « Je pense que ça peut être une nouvelle alternative. Moi j’y crois en tout cas. »