PLK a fait croire à tout le monde qu’un freestyle de Lefa était de lui

Le 16 Avr 2021 à 20:29 par djfreak

Il y a quelques années, PLK lâchait des freestyles dans la cour de récréation qui appartenaient à Lefa. Mais le rappeur parisien faisait croire à tout le monde que c’était de lui, jusqu’à ce qu’il se fasse griller. On vous explique tout dans l’article.

Qu’on se le dise, PLK fait partie des rappeurs les plus productifs du rap français et l’a encore prouvé. Alors qu’il rencontre un énorme succès depuis quelques années, le rappeur polonais freestylait dans sa chambre. Mais un fait surprenant sur son enfance nous aura marqué. En effet, PLK voulait impressionner ses camarades de classe avec un freestyle de Lefa.

Le jour où PLK se faisait passer pour Lefa

Dans un entretien accordé à L’Abcdr du Son, le rappeur confiait : « J’avais recopié son texte et pendant deux ou trois mois, je l’ai rappé dans la cour de récré. Je faisais croire à tout le monde que c’était de moi parce que personne ne connaissait. Jusqu’à ce qu’un pote finisse par me cramer. »

Dans un autre entretien pour i-D, PLK a avoué l’avoir dit à Lefa : « Je me rappelle du premier, c’était un texte de Lefa qu’il avait lâché à Skyrock. Je l’avais recopié, je mettais « pause » toutes les cinq secondes et je copiais les phrases. Je m’entraînais à le rapper sur des instru avec ce texte. Je lui ai dit, il a trouvé ça marrant. Ce texte m’a donné envie d’écrire, ça m’a montré comment ça se passait. Ça structure, tu vois comment ça s’écrit, tu comprends un peu les choses. À partir de là j’ai commencé à monter mes propres textes. Je me rappelle plus du premier… mais je sais que c’était de la m*rde (rires) ! Mais ça m’avait structuré, appris à mettre des mesures etc. »

Quelques années plus tard, Lefa et PLK ont collaboré ensemble à deux reprises. On a pu retrouver les deux artistes sur le titre Colis piégé, extrait de Platinium de PLK. Puis sur le morceau 230 de l’album Famous, dont le clip est disponible depuis le mois d’octobre dernier.

A l’occasion de la sortie de l’album ENNAPLK a reçu l’appel d’un certain Lefa, qui lui a remémoré l’anecdote concernant le freestyle. « Comment t’as pu me faire ça PLK, tu te faisais passer pour moi c’est fou ! », a-t-il raconté.