Orelsan explose le record de PNL et signe le meilleur démarrage dans le rap

Le 26 Nov 2021 à 16:41 par djfreak

Il y a une semaine, Orelsan dévoilait son nouvel album Civilisation. Un véritable succès puisque le projet a été certifié disque de platine en moins de 7 jours et a explosé le record de PNL. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

On aurait presque pensé le démarrage de PNL et leur album Deux frères intouchable. Et pourtant, Orelsan vient de le faire tomber. Disponible depuis ce vendredi 19 novembre, le projet Civilisation du rappeur originaire de Caen a explosé tous les records de ventes. En effet, il s’est écoulé à 138 929 exemplaires lors de sa première semaine de mise en ligne.

Selon le SNEP, l’album s’est écoulé à 96 615 exemplaires en physique seulement. Il faut croire que la stratégie d’Orelsan s’est avéré payante. Pour rappel, l’artiste a imaginé quinze éditions physiques différentes de son projet, correspondant à chaque titre de l’album. L’opus s’est également écoulé à 38 895 exemplaires grâce au streaming.

Orelsan révèle une anecdote sur « L’odeur de l’essence »

Juste avant la sortie de son nouvel album, Orelsan avait dévoilé le clip d’un de ses morceaux. Intitulé L’odeur de l’essence, le titre parle de l’immigration, des débats politiques, des chaînes infos, de la méfiance des autres, de la haine, de la consommation folle de l’alcool ou encore des réseaux sociaux. Avec près de 7 millions de vues en moins de 10 jours, le succès est au rendez-vous pour l’artiste normand.

Orelsan explose le record de PNL et signe le meilleur démarrage dans le rap Orelsan explose le record de PNL et signe le meilleur démarrage dans le rap

Pourtant, le clip a été réalisé en seulement deux semaines. C’est Orelsan lui même qui a expliqué cette anecdote dans une interview pour Mouv‘. La décision de tourner la vidéo sur ce titre a donc été prise il y a quinze jours, et le visuel a été tourné dans la foulée.

Par contre, la décision d’une sortie tardive, seulement deux jours avant la publication de l’album était volontaire. « Je ne voulais pas sortir un morceau longtemps avant. On s’était dit avec Skread : l’album il se tient en tant qu’album. “L’odeur de l’essence” reflète une sorte de point de rupture au milieu de l’album. Par exemple, j’ai fait exprès qu’il soit à côté de “Jour meilleur” pour qu’ils se répondent et qu’on ait les deux sentiments. », a-t-il déclaré.

Pour finir, le rappeur originaire de Caen avoue avoir changé plusieurs fois d’avis concernant le premier single. S’il trouve que L’odeur de l’essence répond plutôt à « l’ambiance du moment », il confie que des titres comme Civilisation, Shonen, Jour meilleur ou encore Ensemble aurait pu être à cette place.

Après une semaine d'exploitation, l'album Le Fléau de Gims connait ses premiers chiffres de ventes. Et le moins que l'on puisse dire c'est que l'artiste membre de la Sexion d'Assaut a frappé très fort en réalisant le troisième meilleur démarrage.

Lire la suite