Mister You condamné à 24 mois de prison à cause d’une pub snap

Le 11 Mar 2021 à 10:33 par Sikagz

Mister You risque de réfléchir à deux fois avant de publier une publicité sur ses réseaux sociaux. Ce mardi 9 mars 2021, l’une des promotions faites en 2019 lui a valu une nouvelle peine de prison. Gentsu vous explique tout ce qu’il s’est passé.

En février dernier, Mister You faisait son retour dans les bacs avec Hasta La Muerte alias HLM2. Seulement voilà, la fête aura été de courte durée pour le rappeur qui a longtemps été dénigré par une tante avant de pouvoir se venger. En effet, ce mardi 9 mars 2021, l’artiste a vu une affaire remontant à 2019 revenir au goût du jour. Le motif ? Le rappeur avait fait la promotion de produits illicites en se filmant en train de fumer tout en vantant les produits de Villejuif.

Lors de la première instance survenue fin 2019, Mister You avait été condamné à passer un an sous bracelet électronique et avait été reconnu coupable d’acquisition de stupéfiants. De là, son avocat avait décidé de faire appel de cette condamnation.

Mister You condamné à 24 mois de prison à cause d’une pub snap

Seulement voilà, ce retour devant la justice n’aura pas été bénéfique pour Mister You. Ce mardi 9 mars, l’artiste a certes été relaxé de la condamnation pour acquisition de stupéfiants. Cela n’aura pas empêché qu’il soit malgré tout condamné à 24 mois de prison aménageable pour sa vidéo. A l’époque de son premier procès, il a révélé avoir regretté sa publication qu’il avait qualifiée de « pure bêtise » ou encore de « connerie ». Selon l’AFP, la vidéo postée avait pour but de faire la promotion du point de deal qui était l’un des plus importants du sud de Paris à l’époque pour faire remonter les ventes d’après les forces de l’ordre. Cela aurait donc été considéré comme une « démarche marketing bien orchestrée ».

Face à cette nouvelle condamnation, Me Robin Pinsard alias l’avocat de Mister You s’est exprimé à ce sujet et a lâché: « Il s’agit d’un arrêt incohérent : on relaxe d’une infraction, sans en tirer les conséquences sur la peine ». Il a annoncé qu’il allait se pourvoir en cassation afin de lancer un nouveau recours contre cette condamnation.