Maes et Booba montent au créneau pour les droits du titre « PABLO »

Le 20 Jan 2022 à 11:03 par Sikagz

Les jours passent et ne se ressemblent pas. Alors que le DUC venait tout juste de démentir qu’il était en froid avec Maes, un nouveau sujet est arrivé sur le tapis et pourrait désormais diviser les deux hommes. En effet, Booba l’accuse de lui avoir volé un titre prénommé « Pablo ». Gentsu vous raconte tout.

Il y a quelques semaines de cela, Booba et Maes offraient une nouvelle collaboration réussie baptisée Platine O Plomo disponible sur Réelle Vie 3.0, le dernier projet en date de l’artiste sevranais. Peu de temps après, l’histoire de la fusillade visant les proches de l’interprète de Street a fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, des rumeurs d’unfollow et de froid avaient fuité sur la Toile notamment à cause d’un message de celui qui est à Dubaï actuellement. Des bruits de couloir qui ont été fermement démentis par le DUC. Mais aujourd’hui, l’ambiance est devenue tendue entre les deux individus. Explications.

Maes et Booba montent au créneau pour les droits du titre « PABLO »

Même s’il est à Dubaï pour protéger sa famille, Maes n’a pas oublié son public et reste actif sur les réseaux sociaux. Ce mercredi 19 janvier 2022, le jeune homme a décidé de faire plaisir à ses fans en dévoilant un extrait inédit baptisé PABLO. Dans l’extrait suivant, on peut l’entendre dire : « Les armes de l’est, je suis perdu comme balle dans l’horizon. Raison. Montagne de neige comme à l’Everest, ça sera jamais le désert en prison. J’fais chuter le prix de l’immobilier. Chez la nourrice, il y a l’octrice. Bavure de police nous rend triste. Il y a qu’un million pour oublier. Ce que la bicrave nous a donné, la taule nous reprend à moitié ».

Maes et Booba montent au créneau pour les droits du titre « PABLO » Maes et Booba montent au créneau pour les droits du titre « PABLO »

Très rapidement, le morceau a été supprimé de Youtube. De là, Maes a alors promis à ses fans : « J’vous prépare un truc où vous pourrez accéder au son et aux futurs cadeaux à venir sans qu’ils sautent de partout ». Mais c’était sans compter, la réaction de Booba. En effet, selon lui, le morceau a sauté à cause de lui pour une question de droit. Il faut dire que quelques jours auparavant, le rappeur a dévoilé un titre sur un montage vidéo du film Avatar reprenant la même instrumentale et les paroles suivantes: « J’vole seul comme l’aigle à l’horizon. Montagne de neige comme à l’Everest, antidote on vendra le poison. J’fais chuter le prix de l’immobilier. Chez la nourrice, il y a l’octrice, n’endors pas l’anesthésiste. Pilon d’Espagne pour oublier. Ce que la haram nous a donné, la taule nous reprend à moitié ».

Booba accuse Maes de lui avoir volé le morceau

Alors que Maes a expliqué à ses fans qu’il allait trouver le moyen de diffuser le titre sans qu’il soit censuré, Booba a pris la parole et a révélé: « Il saute parce que c’est mon mien, c’est le pas autoriseyyyyy mais si tu veux je poste la version où on est deux elle tue ». De son côté, le sevranais a répondu: « Fais le fuiter avec plaisir, la vaisselle n’est et ne sera jamais faite par des rigolos ». Celui qui a répondu au tacle de Lucie Bernardoni a ensuite surenchéri en disant: « la vaisselle est toujours faite ».

De son côté, B2O a partagé une vieille conversation où l’on peut voir Maes lui présenter le titre en déclarant: « J’ai posé ça hier le topliner s’est inspiré de oit si t’aimes bien c’est à toi ». Il a ajouté « donné c’est donné » à sa story. Avant de poursuivre: « Fais pas le gamin on va pas se chamailler pour ça. Tu me fais passer pour un voleur tu m’as donné le son c’est mon mien« .

L’histoire ne s’est pas arrêtée là puisque Maes a également partagé une capture d’écran montrant le beatmaker Bersa parler avec Booba et lui dire : « Maes me dit qu’il compte garder le son voyez entre vous votre décision sera la mienne ». L’interprète de Distant en a alors profité pour souligner: « NN @OKLM c’est mon mien, conversatioon Bersa/Booba« . Toujours déterminé à maintenir ses propos et sa version des faits, le papa de Luna et Omar a ensuite affirmé: « C’est mon mien on t’ dit, donner c’est donner, reprendre c’est voler. T’as leaké mon num t’es pas concentrado ».

Finalement au vu de ces diverses versions des faits et l’envie mutuelle de garder le morceau pour soi, Maes a choisi d’employer la méthode forte en balançant le titre par le biais d’un canal Telegram. Après avoir annoncé cela, il s’est une dernière fois adressé à Booba en disant: « Tenez l’équipe @OKLM donne la force, sans rancune ». En tout cas, même s’ils ne semblaient pas en froid ces derniers jours malgré les rumeurs, les deux rappeurs semblent vouloir en découdre et surtout rester chacun sur ses positions. Reste à savoir comment cela va se terminer et si le DUC va vraiment laisser son confrère avoir le dernier mot.

Les heures passent et les rebondissements fusent concernant l'affaire Maes x Maeva Ghennam. Alors que la jeune femme a assuré à sa communauté qu'elle n'avait pas couché avec le rappeur, sa version des faits n'a pas été du goût de Booba qui n'a pas manqué de le faire savoir sur Twitter.

Lire la suite