Les auteurs du freestyle « Bintou » font déjà des showcases et empochent un gros chèque

Le 26 Mar 2022 à 22:44 par djfreak

Depuis quelques semaines, le freestyle Bintou de Drismer et PCN fait le buzz sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter. Avec plus de trois millions de vues, la séquence n’a laissé personne indifférent. A tel point qu’ils font des showcases pour un gros chèque, on vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Le 2 mars dernier, Drismer poste sur Twitter le freestyle Bintou, avec PCN. En quelques heures seulement, la vidéo affole tous les compteurs. Très vite, les deux rappeurs sont devenus des phénomènes sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, la séquence a fait plus de 3 millions de vues.

Dans le morceau, on peut les entendre chanter : « C’est nous les boss, on contrôle toute la ville. Parle bien avec ta bouche, si tu veux pas qu’on t’enlève la vie. On s’en fout d’ton avis, on t’rafale le jour d’ton anniversaire juste avant l’arrivée du dessert, c’est ta grosse daronne qu’on visser. Y a rien d’bizarre, Bintou a la frappe d’Bulbizarre. Ca fait chaud, même en plein blizzard. C’est l’Congo, c’est pas Ibiza donc, arrête tes sottises. Y a personne qu’est fonce-dé sous tisе et si demain y a un m*rt, y a même les p’tits qui cotisеnt« . Et le fameux refrain: « Et ça fait, Ooh Eeh Ooh Ah Aah / Y a d’la peuf, dans le bât’ à Bintou. Ooh Eeh Ooh Ah Aah, on a ves-qui la BAC »

Les auteurs du freestyle « Bintou » font déjà des showcases et empochent un gros chèque Les auteurs du freestyle « Bintou » font déjà des showcases et empochent un gros chèque

 

Les rappeurs font des showcases grâce au freestyle « Bintou »

Depuis le buzz de ce freestyle Bintou, les deux rappeurs ont fait le tour des médias. Drismer et PCN ont annoncé vouloir changer les formats de la musique. Désormais, les deux jeunes ne sortiront que des sons d’une minute, ce qu’ils appellent la « fast food music ».

Aujourd’hui, forts de ce succès, les deux hommes font également le tour des boites de nuit. Et comme Drismer le déclare sur Twitter, il faudra sortir le chéquier pour les avoir en showcase. « On prends 5.000€ par showcase pour 20 secondes de scène c’est le plus grand braquage du rap français. », a-t-il notamment déclaré sur le célèbre réseau social.

C’est seulement une vingtaine de jours après la diffusion de ce fameux freestyle Bintou que les deux hommes ont fait leur premier showcase. Bookés sur l’île de la Réunion, ils ont bien entendu joué leur célèbre morceau. Toutefois, rien nous dit s’ils avaient d’autres morceaux en stock. Autrement, il s’agit bel et bien de l’un des plus gros braquages de l’année.

Connu pour ses freestyles Twitter qui font toujours beaucoup de bruits, le rappeur Drismer s'est associé à PCN pour un morceau inattendu qui a retourné la Toile ce week-end. Gentsu vous raconte tout.

Lire la suite