Larry, Niska, Koba La D, Naps : ces folles rumeurs sur le rap game

Le 10 Juin 2020 à 12:26 par Sikagz

Il n’y a pas que les clashs qui alimentent le rap game ! En effet, il y a également les coups de communication des artistes pour mieux teaser leurs titres ou albums. Gentsu vous propose de retrouver les meilleures rumeurs lancées par vos artistes préférés.

Il y a quelques jours, les fans de Larry envahissaient Twitter et les moteurs de recherche. Le motif ? Un article qui finalement était fake a annoncé sa mort. Mais très vite, le rappeur a démenti la rumeur sur ses réseaux sociaux… Oops ! Mais il n’est pas le seul à avoir vécu son décès avant l’heure. C’est également le cas d’Orelsan. Comme il l’a raconté au cours de l’un de ses passages chez NRJ, l’acolyte de Gringe n’avait pas de batterie ce jour-là. Alors forcément, cela a provoqué la panique générale. Accompagné de son frère ce jour-là, ses proches ont vite été rassurés. Toute cette histoire est née d’un simple tweet.

Une autre star du rap a vu sa mort envahir la mort ou plutôt… a provoqué cette situation. Il s’agit de La Fouine pour le clip de Quand je partirai. Tout est parti d’une fausse vidéo style BFM TV où on entend que l’ennemi de Booba qui a taclé une candidate de télé-réalité aurait été tué par une balle en plein cœur. De plus de nombreux faux articles ont alimenté cette fake news pour promouvoir son clip. Pas mal !

VALD a semé des indices quant à un potentiel leak de son projet NQNT 3 douze jours avant que cela se produise. Tout est parti d’un faux compte d’une prétendue ex qui a menacé de balancer son nouveau projet. Un joli coup de com’ réussi pour celui qui aurait récemment collaboré avec Booba.

En parlant de rupture, Takeamic a mis en scène un faux piratage de ses réseaux sociaux. Une fois que ses fans ont été plus en folie que jamais, le rappeur a balancé le clip de Blessure d’amour.

Quand le rap mêle la justice à sa communication

Souvenez-vous, Niska a fait une frayeur à ses fans à cause d’une vidéo où il semblait se faire arrêter. Mais pas de panique, cela annonçait juste la sortie de son featuring avec Gradur. D’ailleurs, le clip se passe totalement en prison.

Mais il n’est pas le seul puisque Koba La D s’est fait arrêter… ou presque en plein concert. Même s’il a mis le public dans la confidence, la vérité a vite éclaté. Lorenzo a lui aussi mis en scène l’arrestation de son ami Rico en plein planète rap. Il a même fait semblant de se retirer du studio pour passer un coup de fil. De quoi laisser Fred Musa au dépourvu.

Et enfin, NAPS a fait croire qu’il arrêtait le rap en cassant son disque d’or. Mais pas de panique, il est vite revenu sur ses propos. En réalité, il a fait cela car il avait besoin que sa récompense soit cassée pour les besoins d’une cover. Et comme vous le savez déjà, nous ne sommes jamais mieux servis que par soi-même. Cet article a été réalisé grâce à la vidéo publiée par EdenLZ. 

Par ailleurs, en parlant d’anecdote : connaissiez-vous le doudou de Bosh ?