Lacrim réagit de la meilleure des manières aux propos blasphématoires de Booba

Le 07 Déc 2020 à 08:12 par djfreak

Lacrim a décidé de répondre à Jean Messiha concernant des propos de Booba. Depuis quelques jours, l’artiste du 92 fait parler de lui concernant des paroles de son dernier titre, jugé blasphématoires par les internautes.

Un extrait d’un titre qui n’est pas passé inaperçu. Après avoir dévoilé son dernier morceau 5G, Booba a annoncé qu’il sortira prochainement un nouvel album, intitulé Ultra. En attendant la sortie, l’artiste originaire de Boulogne-Billancourt reste très présent sur les réseaux sociaux, où il n’hésite pas à clasher ses rivaux.

Mais il y a quelques jours, B2O a décidé d’offrir à ses fans un extrait d’un titre inédit. Dans une courte séquence diffusé sur ses réseaux sociaux, le rappeur a notamment lâché une phrase qui a fait polémique. « Pauvre Marie était vierge, elle m’a snapé les doigts dans la chatte », peut-on l’entendre dire dans son couplet.

Lacrim répond à Jean Messiha concernant Booba

Des propos qui ont suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter. C’est notamment le cas de Jean Messiha , un élu RN (Rassemblement National), qui a adressé un message au rappeur. « « Marie était vierge elle m’a snapé les doigts dans la chatte », chante le rappeur #racaille #Booba. Ose venir beugler ensuite quand on caricature de la manière la plus sordide ton #prophète, hein @booba ? J’espère que #CharlieHebdo va t’en mettre plein la gueule. », peut-on lire sur Twitter.

Les propos du politicien ont fait réagir beaucoup d’internautes et notamment Rohff. Le rappeur du 94 avait répondu sur Twitter : « non non et non !!! Jean Messiha, Booba est tout sauf musulman son prophète c’est satan petit cœur #ElieChalgoumi teh la mosqué de Miami rendez a satan son suppo et arrêtez de semer la confusion merci.#5gflop #blasphèmepourlebuzz »

 

Mais il n’est pas le seul artiste à avoir répondu. Sur son compte Instagram, Lacrim a partagé une capture d’écran d’une conversation privée qu’il a eu avec Jean Messiha. On peut voir que le rappeur lui a adressé un long message, défendant les propos de Booba.

« Bonjour, ce message du matin pour vous informer déjà quand vous évoquez musulman monsieur, sachez que Marie s’appelle Mariam chez nous. Nous la respectons et Jesus (que la paix soit sur lui) est mentionné 500 fois dans le Coran, plus que notre prophète Mohamed (que la paix soit sur lui). Je fait pas l’orateur mais vous allez passer une journée de plus moins c*n. Salam akhi. », peut-on lire sur le post.