Lacrim pousse un coup de gueule envers les haters sur ses réseaux sociaux

Le 22 Fév 2021 à 23:59 par djfreak

Il y a quelques heures, Lacrim a décidé de pousser un gros coup de gueule envers les haters sur ses réseaux sociaux.

Un peu plus d’un an après la sortie de son album éponyme, Lacrim a décidé de dévoiler son projet R.I.P.R.O 4 au mois d’octobre dernier. Cette série de mixtapes a été un énorme succès pour le rappeur, qui décide de terminer avec ce quatrième opus. Pour finir de la meilleure des manières, Lacrim a décidé d’inviter du très beau monde. On peut notamment découvrir un featuring avec le rappeur marseillais Soso Maness, intitulé Allez n**** ta mère, mais également Niska sur le titre Nipsey Hussle, Ninho sur le morceau Dadinho, Maes sur le titre Boston George et Leto sur le morceau Big Meech.

Lacrim pousse un coup de gueule envers les haters

Le rappeur du 94 est très présent sur les réseaux sociaux, où il s’exprime très régulièrement. Il y a quelques heures, Lacrim a partagé une vidéo où on l’entend parler de ses haters, qui se mêlent de sa vie et de ses projets. Puis quelques instants plus tard, le rappeur s’énerve et il commence à insulter violemment ces personnes. Une séquence longue de quelques secondes, à découvrir ci-dessous.

 

Il s’exprime sur le trading et donne des conseils

A la fin du mois de janvier, Lacrim a donné des conseils dans le trading. Régulièrement, il fait la promotion d’une plateforme de trading. Malheureusement, beaucoup d’internautes ont accusé l’artiste d’arnaquer les gens.

Sur son compte Snapchat, l’artiste a décidé de répondre aux critiques. « C’est très important, je vous le dis, c’est honnête, on est transparent. Tu vas jouer 10 fois, tu vas perdre des fois, c’est normal, c’est tout a fait normal, il n’y a pas 100% de fiabilité. Mais quand tu vas jouer avec 250€, tu vas perdre 150€ sur les 350€ que tu auras gagné. Tu joues ton portefeuille c’est ça qui est important. (…) Je veux pas comparer, je veux pas comparer le poker, ça n’a rien à voir. Mais faut écouter, c’est pas quand tu as touché une fois, tu es content et après tu mets tapis parce que si tu perds y a tout qui part. », raconte-t-il.