Koba LaD : « Je déteste tous les rappeurs, j’aime pas ce milieu là »

Le 15 Nov 2020 à 11:21 par djfreak

Pour la promotion de son nouvel album, Koba LaD a accordé une interview pour Views, dans laquelle il parle des rappeurs et du milieu.

Depuis quelques semaines, le rappeur du 91 est très présent dans les médias et sur les réseaux sociaux. Et pour cause, après un peu plus d’un an et demi d’absence, Koba LaD a fait son retour le vendredi 23 octobre dernier avec son nouvel album intitulé Détail. Composé de 15 titres, le projet comporte de très belles collaborations : Vald, Ninho, PLK, Maes, Zed et Freeze Corleone.

Pour la promotion de cet opus, l’artiste est passé dans plusieurs médias, comme avec Booska-P, où il a réalisé un morceau en seulement une heure. Mais il y a quelques jours, Koba était également présent lors d’un live sponsorisé par Playstation, où il s’est fait remarquer. En effet, il a notamment lâché : « Moi je suis plus à l’aise sur la Xbox. Là c’est compliqué wesh. Moi je joue qu’à la Xbox moi. T’es fou la play frère… Xbox ! ».

Koba LaD n’apprécie pas les rappeurs et le milieu du rap

Dernièrement, toujours dans le cadre de promouvoir son album, le rappeur a accordé une interview pour Views. Il a notamment évoqué son projet, son rapport avec les autres rappeurs et la célébrité.

Concernant la gestion de la célébrité, Koba LaD s’exprime : « Bah j’ai fait comme si y’avait rien. Tu sais moi en vrai, je fais comme si y’avait rien. Pour moi y’a rien d’ailleurs, je ne me considère pas comme un rappeur. C’est quand tu prends trop ce truc à coeur que tu vas faire des choix bizarres ou tu vas changer tes principes ou tu vas péter les plombs. Moi je me dis ‘n*que sa mère’ frère, je suis à la cité, je vais rester à la cité et je fais ça pour amuser les gens. Maintenant c’est juste que j’ai un public plus large mais en soi, c’est la même chose. »

L’artiste du 91 s’est également exprimé sur ses rapports avec les autres rappeurs. « C’est tous des p*tes frères, tous des p*tes. Je déteste tout le monde, tous les rappeurs. Je te parle sérieux. GLK, RK, Ninho, franchement c’est des gens que j’apprécie de fou. C’est des gens avec qui je parle en dehors de la musique. Sinon, j’aime pas ce milieu là. », raconte-t-il dans l’entretien.

Une séquence à découvrir ici.