Koba LaD est condamné pour un accident de voiture après lequel il s’était enfui

Le 27 Nov 2020 à 23:17 par djfreak

Ce vendredi 27 novembre, Koba LaD a été condamné suite à son accident de voiture à Marseille, après lequel il s’était enfui. On vous raconte tout dans l’article.

Depuis quelques semaines, le rappeur originaire du 91 fait beaucoup parler de lui. Il faut dire qu’après plus d’un an et demi d’absence, Koba LaD a fait son retour le vendredi 23 octobre dernier avec son nouvel album intitulé Détail. Pour ce nouvel opus, l’artiste a lâché 15 titres, qui comporte de très belles collaborations. En effet, on retrouve notamment Vald, Ninho, PLK, Maes, Zed et Freeze Corleone.

A ce jour, l’album compte plus de 32 000 ventes. Koba LaD pourra fêter la certification disque d’or d’ici les prochaines semaines. Cependant, le rappeur doit faire face un événement qui lui coute très cher.

Koba LaD condamné suite à son accident de voiture

Il y a quelques jours, Koba LaD était de passage dans le sud de la France, et plus précisément à Marseille. Mais cette visite n’a pas vraiment réussi au rappeur puisqu’il a eu un gros accident de voiture. La scène se déroule le vendredi 20 novembre, dans le 1er arrondissement de Marseille. Dans une vidéo mis en ligne par un internaute, on peut voir un 4×4 Porsche Macan bleu, dont le conducteur serait Koba LaD et aurait provoqué un accident de voiture.

Selon les informations de La Provence, le véhicule aurait raté son virage, emboutissant une autre voiture dans lequel se trouvait une femme qui a été blessée. Paniqué par l’accident, Koba LaD a récupéré des affaires et a pris la fuite à pied.

Ce vendredi 27 novembre, le rappeur originaire du 91 a été condamné à trois mois de prison avec sursis probatoire, 140 heures de travaux d’intérêt général et quatre mois de suspension de permis au cours d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), un « plaider coupable ».

Pour information, Koba LaD s’était présenté lui même à la police trois jours après l’accident, et a reconnu être l’auteur des faits. Avant cela, une enquête était ouverte par la police marseillaise pour identifier l’automobiliste.