Kalash Criminel : « En moins de 24h, Jul m’a envoyé 3 morceaux bouclés »

Le 12 Nov 2020 à 18:43 par djfreak

Dans une semaine, Kalash Criminel sortira son nouvel album, intitulé Sélection Naturelle. Pour ce projet, le rappeur du 93 a invité Nekfeu, Jul, Niska, Damso et Bigflo & Oli.

Après un peu plus de deux ans d’absence, l’artiste sevranais sera de retour le vendredi 20 novembre, avec son nouvel album Sélection Naturelle. Pour cet opus, Kalash Criminel a frappé fort en invitant Niska sur le titre Tu paniques, Jul sur le morceau Dans la zone, Bigflo & Oli sur le titre Moments et Nekfeu sur le morceau Turn Up. Damso sera également de la partie avec But en or, déjà disponible sur les plateformes de streaming et sur YouTube.

Pour la promotion de ce nouvel album, l’artiste de Sevran a accordé une interview pour Rapelite. Au cours de l’entretien, Kalash Criminel s’est exprimé sur les featurings de son projet. Il a notamment évoqué sa collaboration avec Jul.

« Avec Jul, ça s’est fait en interposé, je bougeais pas mal, il était sur le projet 13’Organisé. Je lui ai envoyé la prod dimanche, je m’en rappelle parce que c’était l’anniversaire de mon fils, lundi il avait déjà tout posé. Il m’a envoyé trois sons. On a échangé vite fait, (…) le lendemain il m’a envoyé les trois sons bouclés et tout. », a-t-il déclaré.

 

Kalash Criminel en conflit avec Maes ?

Mais le rappeur du 93 a également parlé de son featuring avec Bigflo & Oli, en expliquant que se sont des « vrais » :

« Je les trouve vrais. Dans la « street » on mélange tout. Pour les gens, être vrai c’est prendre 10 ans de prison et vendre de la coke. C’est pas ça être vrai, il faut être vrai avec soi-même. Eux quand ils rappent, ils rappent avec ce qu’ils vivent vraiment. C’est pas des mecs qui s’inventent des vies comme tout le monde. Je préfère écouter Bigflo & Oli parce que je sais quand ils rappent, il ne mentent pas. Parce qu’il y a des mecs que j’écoute, on les connait très bien, on connait leur équipe, on sait que c’est faux. Arrêtez de mentir, c’est bon les gars. »

Ces propos n’ont pas été appréciés par Maes. En effet, le rappeur proche de Booba a envoyé un message dans sa story Instagram : « Message aux rappeurs : ne confondez pas la VRAIE VIE et votre PERSONNAGE. Votre PERSONNAGE est FICTIF. Dans la VRAIE VIE, ça vient en bas de chez vos PARENTS pour vous BAFFER quand vous voulez quitter le LABEL qui vous a fait monter. Morale : n’oubliez pas votre PASSE ». Le torchon brûle entre les deux rappeurs originaire de Sevran.