Kaaris cherche des figurants pour son prochain film qui sortira sur Netflix

Le 25 Mai 2022 à 18:41 par djfreak

Depuis quelques années, Kaaris s’est lancé dans le monde du cinéma et multiplie les apparitions sur grand écran. Et alors qu’il est à l’affiche d’un film sur Netflix, la production est à la recherche de figurants pour accompagner le rappeur devant la caméra. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

S’il se fait très discret musicalement depuis quelques temps, Kaaris prépare d’autres projets. En effet, à côté de la musique, le rappeur originaire de Sevran a pris goût au septième art. Il sera prochainement à l’affiche du film Le roi des ombres, réalisé par Marc Fouchard. Ce long métrage sera diffusé l’année prochaine sur Netflix.

Concernant le tournage, la production est à la recherche de plusieurs figurants. Le site figurants.com a publié une annonce dans ce sens, où l’on peut voir qu’elle cherche « des femmes et hommes, de 18/77 ans, toutes origines, tous profils ». Les candidats doivent impérativement « résider en Ile-de-France ». Le tournage est prévu entre mai et mi-juin 2022 à proximité de Paris.

Kaaris cherche des figurants pour son prochain film qui sortira sur Netflix Kaaris cherche des figurants pour son prochain film qui sortira sur Netflix

 

Kaaris s’est exprimé sur les élections présidentielles

Cette année, les français pouvait voter pour les élections présidentielles. Après le premier tour, Kaaris a décidé de prendre la parole. En effet, le rappeur originaire de Sevran s’est laissé imaginer ce que représenterait une victoire de la candidate de l’extrême droite. Et c’est en pensant à la déception devant le film Batman, que lui est venu cette analyse : “Le nouveau Batman… éclaté ! Et en même temps, à un moment j’ai pensé… je me suis dit : mais hey, en fait, si Marine Le Pen, elle passe au pouvoir, la France ça va être Gotham City, gros… Ça va être Gotham City, je te le dis !  La purge, La purge 5 ! Ahh… On va rendre la pureté à la France et y’a des équipes de fachos qui vont débarquer, ça va être chaud. »

Puis il poursuit : « Avec Tanguy David au milieu, eux-mêmes, ils vont se ter-ma : “Qu’est-ce qu’il fait là ce Lien-Ma !?” Chaud, chaud, chaud, chaud… Chaud ! […] J’ai vu qu’il y avait grave des artistes qui avaient appelé à voter Macron. Et dans les commentaires, il y a un mec qui a mis – des fois je regarde les commentaires – : “les rappeurs ils ont peur, parce que le rap il va être interdit en fait !”. K2A conclue après avoir écouté du Francis Cabrel : “Fini les grecs, fini les babouches…”. Pour chance, c’est Emmanuel Macron qui a été élu pour un deuxième mandat.

Il y a quelques jours, Booba était l'invité de La Matinale sur France Inter. Au cours de l'émission, le rappeur originaire de Boulogne-Billancourt s'est confié sur sa carrière mais aussi sur ses nombreux clashs.

Lire la suite