Jul se confie sur son passé difficile : « quand j’étais jeune, je n’avais aucun espoir »

Le 27 Juin 2021 à 23:41 par djfreak

Il y a quelques jours, Jul a dévoilé son nouvel album Demain ça ira. Pour la sortie de ce projet, l’artiste marseillais s’est confié sur son passé et sa jeunesse difficile lors d’une interview pour Deezer. S’il est l’un des plus gros vendeurs en France, le jeune homme n’a pas connu que des jours heureux.

Ce n’est un secret pour personne, Jul est une véritable machine. Quelques mois après la sortie de son dernier album, le rappeur marseillais était déjà de retour ce vendredi 25 juin avec un nouveau projet, intitulé Demain ça ira. Un succès en provision puisque les titres de cet opus sont déjà dans le Top sur les plateformes de streaming.

Jul parle de sa jeunesse et de son passé difficile

Pour promouvoir au mieux ce nouveau projet, Jul a accordé plusieurs entretiens avec des médias. L’artiste originaire de Marseille a notamment donné une interview pour Deezer. Pendant cette entrevue, le rappeur est revenu sur son passé : « La vérité quand j’étais plus jeune, c’était pas trop d’espoir. J’étais dans une chambre, je ne savais pas ce que j’allais faire de ma vie. J’étais au quartier que je traînais pour rien, je ne savais pas ce que j’allais faire de ma vie. Aucun espoir, je sais que y a plein de jeunes comme ça. Donc j’espère que ça va leur donner un peu de pêche ce petit album d’été. », a-t-il confié dans la vidéo ci-dessous.

 

Le Volume 2 de « 13’Organisé » pour cette année

Pour la promotion de ce nouvel opus, Jul a également accordé une interview pour le Mouv‘. Au cours de cet entretien, le jeune homme s’est confié sur sa musique et ses futurs projets. Mais l’artiste marseillais est également revenu sur le projet 13’Organisé, qui a regroupé plus de 50 artistes de sa ville. Un véritable succès qui a permis à l’opus d’être certifié disque de platine avec plus de 100 000 exemplaires vendus.

Et Jul ne compte pas s’arrêter là, il prévoit déjà le deuxième volume. « C’est en chantier mais c’est un bon démarrage de chantier. On a le terrain, on commence à tout placer bientôt. J’ai pas de date prévue mais c’est dans l’année. », a notamment déclaré l’OVNI marseillais.