Jean Messiha règle ses comptes avec Booba en direct sur CNews

Le 09 Mar 2021 à 00:38 par djfreak

Ce lundi 8 mars, Jean Messiha était l’invité dans une émission sur CNews, où il parle notamment de Booba. L’ancien partisan du Rassemblement National a également évoqué son passage dans Touche Pas à Mon Poste. On vous explique tout dans l’article.

Depuis quelques jours, le nom du politicien est souvent affilié au rappeur. Tout a commencé le jeudi 4 mars, lorsque Booba et Jean Messiha se retrouvaient en face à face sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste. L’artiste de 44 ans est monté au créneau lorsque l’ancien partisan du Rassemblement National a commencé à s’exprimer sur lui. En seulement deux minutes, B2O a réussi à faire virer Jean Messiha de l’émission de Cyril Hanouna, ce qui a fait réagir la toile. Notamment sur Twitter, les internautes ont été très nombreux à s’exprimer sur cette histoire.

Jean Messiha s’en prend à Booba en vidéo sur YouTube

Et le moins que l’on puisse dire c’est que la rencontre avec le rappeur a laissé un goût amer à l’ancien politicien. Ce lundi 8 mars, Jean Messiha était invité dans l’émission L’heure des pros sur CNews. Au cours de son entretien avec Pascal Praud, l’ancien membre du Rassemblement National a déclaré : « On a le droit de ne pas aimer une musique (…) Vous me dites ‘Booba n’est pas d’accord’, mais pourquoi discute-t-il avec moi pour défendre le contraire. Quand on n’est pas d’accord, on ne vire pas le contradicteur. Je comprends qu’il n’a pas assez de vocabulaire pour tenir un débat de dix minutes. Dans ce cas là, il ne faut pas venir le faire débattre ».

Mais ce n’est pas tout. Il y a quelques heures, Jean Messiha a publié une vidéo sur sa chaîne YouTube, où il s’exprime sur son passage dans l’émission de Cyril Hanouna.

« L’épisode de Booba d’il y a quelques jours, c’est révélé lamentable pour ce dernier, en fut une autre preuve emblématique. Cette émission de TPMP, à laquelle j’ai été invité pour être chassé du plateau au bout de deux minutes, a démontré la vacuité intellectuelle des idoles du rap dont les textes violents et creux influencent une partie de notre jeunesse privé de repère. », dit-il. Puis quelques instants plus tard, Jean Messiha a insulté Booba de « saltimbanque de caniveau ».