Booba vire Jean Messiha en direct dans « Touche Pas à Mon Poste »

Le 05 Mar 2021 à 09:00 par djfreak

Ce jeudi 4 mars, Booba était l’invité de Cyril Hanouna sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste. Pendant l’émission, le rappeur s’en est pris à Jean Messiha, ancien membre du Rassemblement National.

Pour la promotion de son nouvel album ULTRA, disponible depuis ce vendredi 5 mars, Booba était invité sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste. A quelques heures de la sortie de l’opus, le rappeur a fait la promotion dans l’émission de Cyril Hanouna. Mais au cours de la soirée, l’artiste de 44 ans s’en est pris à un invité qui a l’habitude de venir sur le plateau, Jean Messiha.

Booba s’en prend à Jean Messiha en direct dans TPMP

Tout a commencé lorsque Cyril Hanouna a lancé à Jean Messiha : « Vous connaissez Booba ? Vous l’aimez bien ? ». « Humainement je sais pas, mais j’aime pas sa musique », a rétorqué le principal intéressé. Booba a alors répliqué : « Oh sois honnête ! Moi je t’aime pas, tu viens du Front national, comment tu veux que je t’aime ? ».

Puis, le rappeur originaire du 92 a expliqué qu’il lui est impossible de tolérer le racisme. Jean Messiha a alors accusé l’artiste d’être lui-même raciste : « Le racisme dans vos chansons, je le tolère pas vraiment non : la haine anti-française, contre les femmes, contre les homosexuels… ». 

 

Booba a décidé de couper Jean Messiha au milieu de son argumentaire en appuyant plusieurs fois sur le buzzer rouge. « Je discute pas avec le FN, ça va pas ou quoi ? », a-t-il déclaré. Cyril Hanouna a fini par s’excuser auprès de l’ancien partisan du Rassemblement National, en lui demandant de quitter le plateau. « Ça aura permis de voir à tous les spectateurs qui est cette personne. C’est ça la démocratie ? Vous invitez les gens et il faut qu’ils ferment leur gueule ? Ça confirme ce que je pense : le rap est un chant de haine, on vient d’en avoir la preuve ce soir. », a lâché ce dernier en partant.

 

Règlement de compte sur Twitter

Quelques heures après la fin de l’émission, Jean Messiha s’est exprimé sur cet événement. Sur son compte Twitter, l’ancien membre du Rassemblement National a posté trois messages envers Booba. « Quelle érudition ce @booba ! Aussi bien dans la parole que dans le geste. Tout en lui transpire le savoir, l’éloquence, la répartie. Admirez la performance… Ce babilan en survêt a intellectuellement emboucané le plateau (allez dictionnaire mon ourson). », a-t-il écrit dans un premier temps.

 

Puis quelques minutes plus tard, Jean Messiha parle du comportement de Booba« L’invisible à l’œil (on ne voit que ses puma pump fluo) @booba dénonce la dictature en France et contester le fait que le rap n’est pas un chant de #haine. Et il tape comme un abruti sur son champignon pour m’empêcher de parler. Un crétin de collection. », peut-on lire.

 

Pour finir, Jean Messiha revient sur la déclaration de Booba concernant un rôle pour le cinéma. « Ce soir, @booba a dit que s’il fait du #cinéma, il voudrait un rôle où il ne parle pas. Et pour cause. Visez un peu ce frelampier nyctobate (re-dico mon ourson). », raconte-t-il.