Gims réalise le troisième meilleur démarrage de l’année avec son album « Le Fléau »

Le 11 Déc 2020 à 23:24 par djfreak

Après une semaine d’exploitation, l’album Le Fléau de Gims connait ses premiers chiffres de ventes. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’artiste membre de la Sexion d’Assaut a frappé très fort en réalisant le troisième meilleur démarrage.

Le rappeur parisien était de retour il y a quelques jours, avec un nouveau projet. Après quelques mois d’absence, Gims était de retour il y a une semaine avec son nouvel album Le Fléau. Sur ce projet, l’artiste a invité du beau monde : ValdKaarisHeuss L’EnfoiréLeto ou encore Bosh.

Gims réalise un gros démarrage avec son album « Le Fléau »

Ce vendredi 11 décembre, Gims a connu les premiers chiffres d’exploitation de son album Le Fléau. Après seulement sept jours, le projet connait l’un des plus gros démarrages de l’année avec plus de 40 000 exemplaires vendus.

Pour être plus précis, Le Fléau s’est écoulé à 40 345 exemplaires. La particularité c’est que Gims a vendu énormément d’albums en version physique, avec 31 909 projets vendus. Il a écoulé 536 projets en téléchargement et 7 901 exemplaires en streaming.

Sur ses réseaux sociaux, le rappeur s’est exprimé sur cette performance. « 40 000 avec une fuite. Merci à tous, 40 000 en première semaine, 32 000 en physique. Merci à ceux qui ont fait le déplacement, parce que c’est symbolique, c’est fort. Il y avait trop de « Gims ceci, Gims cela, oui c’est parce qu’il chante, c’est du mainstream ». L’album est rap, 17 titres, avec deux titres seulement pop urbaine. L’album est rap, ne m’adressez plus la parole. », a-t-il déclaré dans la courte séquence disponible ci-dessous.

En légende de cette vidéo, l’artiste a rajouté : « Plus de 40 000 albums vendus en une semaine (avec un mois de fuite et de tentatives de sabotages), je ne vous remercierai jamais assez, merci à là cavalerie Royal et la garde de nuit. »

 

Avec ce score, le rappeur parisien se positionne à la troisième place des meilleurs démarrages d’albums de l’année. A la première place, on retrouve Jul avec son album La Machine, vendu à plus de 42 246 exemplaires en sept jours. Sur la deuxième place, il s’agit de Ninho avec M.I.L.S 3, avec 41 645 copies vendues. Gims devance Maes et son album Les derniers salopards, ainsi que Damso et QALF.