Fianso lâche son nouveau clip « Ouais Igo », extrait de la B.O de la série « Or Noir »

Le 04 Sep 2021 à 09:03 par djfreak

Ce vendredi 3 septembre, Fianso a dévoilé son nouveau clip, intitulé Ouais Igo. Le morceau est extrait de la B.O de la série Or Noir, dont la deuxième saison devrait sortir très prochainement. En attendant, découvrez les images du nouveau titre du rappeur originaire du 93.

L’année dernière, une nouvelle série a fait son apparition sur nos écrans, il s’agit d’Or Noir. Créée par Manu Laurent et Anouar El Alami, réalisateurs de clips pour la société de production Black Vision. La première saison suivait les péripéties d’un groupe de quatre braqueurs. Ils vont réussir un coup magistral en volant plusieurs millions d’euros en lingots d’or. Mais la suite ne va pas se passer comme prévue.

Cette année, la deuxième saison se dévoile. Il y a quelques heures, on a appris qu’elle bénéficiera d’une bande-originale, dirigée par le label PLR Music et Black Vision. Ce vendredi 3 septembre, c’est Fianso qui a ouvert le bal avec son nouveau morceau Ouais Igo.

 

Fianso a honte de son clash avec Hamza

Au mois de mai dernier, Fianso a fait son grand retour avec son nouvel album, intitulé La Direction. Sur ce nouvel opus, le rappeur du 93 a notamment invité SCH, Soolking et bien d’autres. Afin de promouvoir au mieux ce nouvel opus, l’artiste a été invité par plusieurs médias.

Quelques jours après la sortie de l’album, Sofiane a accordé une interview pour Le Code, présenté par Mehdi Maïzi. Au cours de cet entretien, le rappeur  s’est livré sur son ancienne dépendance à l’alcool. Mais il est également revenu sur son clash avec Hamza. Et l’artiste l’avoue, il a honte d’avoir adressé cette pique : « Ça veut dire que ça tombe au moment où il enterre son papa (…). Je m’en rappelle je lui ai fait une vidéo par téléphone je lui dis ‘pardon’. T’imagines, t’es en train d’enterrer ton père, il y a l’autre qui t’envoie un pic. Mais de quoi on parle ? Et ce jour-là je m’en suis voulu de fou. Je me suis mis à sa place […] Je me suis dit : ‘imagine là moi par exemple qui viendrait de perdre mon père et quelqu’un qui m’envoie un pic dans le pera’, mais t’es malade ou quoi ? », se confie-t-il.