Chily est enfin libérable après un an d’emprisonnement à Fresnes

Le 23 Sep 2021 à 10:03 par Sikagz

Après plus d’un an d’incarcération, les fans du rappeur Chily vont pouvoir se réjouir : il est enfin sorti de Fresnes. Le jeune homme a brisé le silence afin de confirmer la situation. Gentsu vous propose d’en savoir davantage à ce sujet.

Ce n’est pas un fait nouveau : il n’est pas rare que des rappeurs passent par la case prison que ce soit avant ou après la célébrité. L’année dernière, c’est Chily qui s’est retrouvé dans cette situation. Pour ceux qui ne le savaient pas, le rappeur du Val de Marne a été emprisonné à cause d’une affaire de justice le condamnant à deux ans ferme en février 2020. Le motif ? Le jeune homme a percuté un policier à moto en 2019. Il avait alors échappé à la prison jusqu’au jour où une demande de placement en détention a finalement été réclamée par le juge en charge de cette histoire. Ainsi, celui qui a collaboré avec Koba LaD a fini par être enfermé à Fresnes.

Chily est enfin libérable après un an d’emprisonnement à Fresnes

Chily n’a même pas pu savourer le succès de son album baptisé 5ème Chambre sorti en février 2020 puisqu’il a directement fini en prison. Le début de semaine a commencé du bon pied pour le rappeur puisque l’un de ses proches a partagé une vidéo où on peut le voir quitter la maison d’arrêt et enlacer l’un de ses amis avant de manifester sa joie.

Peu de temps après, Chily s’est emparé de ses réseaux sociaux et a tweeté à ce sujet: « La reprise des activités est imminente préparée vous #LALIBERTECESTSAVOUREUX. Je vous remercie fort pour tous vos messages, désolé de ne pas pouvoir répondre à tout le monde Dieu seul sait comment je vous aime. Pas de bénéfice sans sacrifice pas de gloire sans humiliation la suite sera longue et populaire. Van Bommel ».

Maintenant, il ne reste plus qu’à savoir quand Chily reprendra la route des studios pour nous offrir de nouvelles choses. Nul aucun doute que la vie derrière les barreaux a dû l’inspirer. Il faudra être encore un petit peu patient(e).

En parlant de rap, Booba s’en est pris à Franck Gastambide et Brahim Bouhlel concernant la suite de « Validé ».