Booba s’en prend maintenant à ses hackeurs sur Twitter

Le 14 Jan 2021 à 08:49 par djfreak

Ce mercredi 13 janvier, Booba a décidé de s’en prendre aux hackeurs sur son compte Twitter. On vous explique tout dans l’article.

Alors qu’il prépare la sortie de son nouvel album ULTRA, le rappeur originaire du 92 fait beaucoup parler de lui. Après avoir été banni d’Instagram suite à de multiples avertissements, Booba s’est réfugié sur Twitter où il n’arrête plus de s’en prendre à ses rivaux.

Seulement, la venue du rappeur de 44 ans sur le célèbre réseau social n’a pas beaucoup plus aux Twittos. Et pour cause, ils ont réussi à faire suspendre son compte, seulement quelques jours après ses premiers clashs.

Mais ce week-end, Booba a décidé de troller tout le monde en simulant un piratage de son compte Twitter. C’est le compte Instagram « La Piraterie » qui a annoncé que le rappeur s’était fait pirater son compte : « Le Duc s’est fait hacker son Twitter il ne peut plus y accèder! Besoin d’un geek du turfu ou du 07 d’Anonymous en urgence. Faites tourner merci ».

Booba s’en prend à ses hackeurs

S’il a été piraté pendant quelques heures, Booba a rapidement repris le contrôle de son compte. Mais ce dimanche 10 janvier, il fait croire qu’une personne qui était derrière son compte, ce qui lui a permis de s’attaquer à Mister V, Squeezie, Gims et Rohff en seulement quelques heures.

Il a également fait croire qu’une photo dénudé de lui avait fuité et qu’une sextape avec une Miss France était disponible. Après de multiples avertissements, le post a été supprimé de son compte en seulement quelques minutes. Mais la publication est restée suffisamment longtemps pour que Camille Cerf, Miss France 2015, réagisse sur le réseau social en disant : « Ridicule, franchement à vomir ». Le rappeur n’a pas apprécié sa réaction et a laissé comme message : « Nous comprenons ta déception Camille, c’est pas avec toi t’es éclatée. Sorry. Par contre, nous recevons beaucoup de menaces mais la viennoiserie n’est jamais finie. Ca sortira ».

S’il a avoué avoir joué sur le faux piratage, Booba mène quand même une enquête sur ceux qui ont entrepris de s’en prendre à lui. Ces internautes sont d’ailleurs réputé sur Twitter pour avoir mené plusieurs actions de piratage et de hack ces derniers mois. Ainsi, toute ses posts publiés sur Twitter ce mardi ont fait référence au prétendu hackeur qui l’aurait attaqué durant le week-end et qu’il surnomme “Hackito”.