Booba s’en prend à Rohff concernant l’achat de streaming pour son titre « GOAT »

Le 31 Déc 2020 à 12:11 par djfreak

Il y a quelques heures, Booba s’est attaqué à Rohff sur son compte Twitter. Le rappeur originaire du 92 a publié une conversation concernant l’achat de streaming sur les plateformes.

Ces derniers temps, il ne se passe pas un jour où l’on entend pas parler de l’artiste originaire de Boulogne-Billancourt. Quelques jours après avoir dévoilé son nouveau morceau Azerty, Booba a également lâché un extrait d’un titre inédit. En 2021, l’interprète de Boulbi sera de retour avec un nouvel album, intitulé ULTRA.

Booba s’attaque une nouvelle fois à Rohff sur Twitter

Mais Booba ne compte pas s’arrêter là avec ses rivaux, malgré son bannissement sur Instagram. Le Duc s’est notamment réfugié sur Twitter pour s’en prendre à ses ennemis. Dernièrement, le rappeur a publié une conversation parlant de Rohff et de l’achat de streaming.

Dans un premier temps, Booba a publié un message de l’internaute qui avait proposé du stream à Rohff« C’est moi qui ai proposé du stream à Rohff comme il pleurait avec son GOAT, qu’il avait pas de stream mdrrr il a pas publier toute la conversation… Je lui ai dit c’est lamentable tu as 450k en deux mois… Il m’a demandé mon tél et deux jours après il a cru c’était toi qui m’envoyait. Parano do life. Du coup il a publié (moi je voulais juste prendre mes lovers pour le stream). », peut-on lire sur le message.

Puis sur la nouvelle photo, on peut lire ce que l’internaute a proposé au rappeur originaire du 94. « Comment tu vas frérot ? Pour l’info, tu récupères 0,0064 centimes du stream français premium, presque 6500 euros. Je t’ai déjà envoyé un DM pour te proposer mes services pour du stream de qualités et tu verras que toi aussi Spotify peut devenir ton terrain de jeux (GOAT le M en une semaine on le faisait largement de chez largement). En ce qui concerne les playlists, pareil, je peux faire rentrer des morceaux sur des playlists sympathiques qui ne sont pas les siennes. Tchek moi pour plus d’info, on est réactif et sérieux. », peut-on voir sur la capture d’écran.

 

Des propos auxquels Rohff n’a pas encore répondu sur ses réseaux sociaux. Affaire à suivre…