Booba se confie sur sa longévité : « Faut savoir se renouveler, l’adaptation c’est la survie »

Le 06 Août 2022 à 08:26 par djfreak

Alors qu’il est en plein clash avec les influenceurs et des rappeurs sur ses réseaux sociaux, Booba a pris le temps de répondre à des questions lors d’une interview. Le rappeur a notamment parlé de sa longévité, on vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Au mois de mars 2021, Booba nous a présenté son dernier opus intitulé ULTRA. Et encore une fois, le succès est au rendez-vous puisque le Duc de Boulogne a écoulé plus de 130 000 exemplaires et a donc obtenu le disque de platine. Après plus de deux décennies en haut de l’affiche, l’artiste du 92 a traversé les époques. Mais quel est son secret ?

Lors d’une interview pour Tarmac, le rappeur de 45 ans a expliqué qu’il se renouvelait et qu’il proposait de nouvelles choses. « C’est comme une marque de vêtements. Si tu es Louis Vuitton ou si tu es Balmain, tu ne peux pas toujours sortir le même tee-shirt ». Puis il a poursuivi : « Faut savoir se renouveler, mais ce n’est pas quelque chose de scolaire, c’est au feeling. Même quand tu te renouvelles, tu ne le sais pas vraiment, et tu ne sais pas si ça va marcher. L’adaptation c’est la survie ».

Mais pour Booba, le plus important reste le travail : « Il faut devenir CR7, sourit-il. Oublier tout ce qui est médias, etc.. Travail, travail, travail. Fais en sorte d’être le plus fort. Comme à la boxe : même si tu n’as pas le bon management, mais que tu fais sensation à chaque fois, que tu mets les mecs K.O. au premier round, un jour où l’autre, ils seront obligés de suivre ».

Booba se confie sur sa longévité : « Faut savoir se renouveler, l’adaptation c’est la survie » Booba se confie sur sa longévité : « Faut savoir se renouveler, l’adaptation c’est la survie »

 

Booba revient sur la fin de son média OKLM

Pendant sa carrière, Booba a également essayé de se diversifier en créant le média OKLM. Mais après quatre ans d’existence, il a été supprimé. Une disparition que Booba a expliqué lors d’un entretien au Journal du dimanche publié il y a quelques jours. Selon lui, la cause serait avant tout financière : « J’avais vraiment besoin, pour passer à l’étape supérieure, de gros poids lourds et ça ne s’est pas fait. Avec mes moyens [financiers] à moi, ce n’était pas pertinent, donc on a abandonné. Je pense que je n’étais pas associé à la bonne personne non plus. C’était un petit escroc ». 

Depuis quelques jours, le ton est monté entre Booba et Rohff. Mais des internautes aimeraient que les deux rappeurs se réconcilient un jour.

Lire la suite