Booba réagit à la polémique de son dernier morceau et s’en prend à Rohff

Le 04 Déc 2020 à 22:52 par djfreak

Après deux jours de polémique, Booba a répondu suite à ses propos jugés blasphématoires par les internautes et Rohff. Il en profite pour s’en prendre à son rival dans son message publié sur son compte Instagram.

Le rappeur originaire du 92 s’apprête à faire son retour avec son nouvel album, intitulé Ultra. Mais en attendant son nouveau projet, Booba dévoile de temps en temps des inédits. C’est le cas notamment il y a quelques jours, puisqu’il a dévoilé une courte séquence. Toutefois, le titre a fait le buzz puisque le rappeur a lâché une phrase qui fait polémique : « Pauvre Marie était vierge, elle m’a snapé les doigts dans la chatte ».

Booba répond à la polémique et attaque Rohff

Ce jeudi 3 décembre, Rohff a réagi à la polémique en répondant aux propos de Jean Messiha sur Twitter : « non non et non !!! Jean Messiha, Booba est tout sauf musulman son prophète c’est satan petit cœur #ElieChalgoumi teh la mosqué de Miami rendez a satan son suppo et arrêtez de semer la confusion merci.#5gflop #blasphèmepourlebuzz »

Puis quelques minutes après, le rappeur du 94 a rajouté sur le célèbre réseau social : « Le rap a un gros public muslim. Booba ne peut pas se permettre de s’le mettre à dos c’est une grosse part du marché, plus intéressant pour lui de s’improviser défenseur du prophète Mohamed (sans conviction) face à charlie tout en blasphémant Jésus o nom de l’athéisme c’est rusé ! Je rappelle que Marie et jésus sont tout aussi important chez les chrétiens que chez les musulmans donc l’hypocrisie de #Eliechalgoumi imam de Miami et son double jeu pour le fond de commerce ne réussiront pas leur tentative de diversion ».

Des propos auxquels Booba n’a pas hésité à répondre sur son compte Instagram« L’important dans la vie c’est de respecter tous les hommes et toutes les religions. Je laisse la tâche à Dieu de dire qui est bon, qui est mauvais. En tout cas, tu tabasses les meufs ça c’est sur MDR. Tu as tellement battu ton ex, elle a fait une association zobi MDR », peut-on lire en légende de la publication.

 

Le rappeur du 92 fait notamment référence aux accusations concernant Rohff sur des violences conjugales.