Booba et Barack Adama se clashent sévèrement sur Instagram

Le 29 Sep 2020 à 09:54 par djfreak

Ce lundi 28 septembre, Booba et Barack Adama se sont clashés sur Instagram.

On le sait depuis plusieurs années, Booba adore attaquer des personnalités sur son compte Instagram. Sa cible favorite reste Kaaris mais il adore s’en prendre à Gims également. Mais dernièrement, il s’est attaqué à un autre membre de la Sexion d’Assaut.

L’embrouille entre Booba et Barack Adama est partie du clash avec Gims. En effet, depuis quelques semaines, le Duc s’en prend régulièrement au leader de la Sexion. Ce lundi 28 septembre, le rappeur originaire du 92 a publié une capture d’écran du compte Insta du groupe, avec pour légende : « Bon courage les gars avec votre roi sans tête. On attend avec impatience les 16 meuz de Masqua, Black Aime et Barackadabra ». Un surnom que Barack Adama n’a pas apprécié et l’a fait savoir dans sa story Instagram.

 

Booba et Barack Adama s’embrouillent sur Instagram

« Très cher Booba espère de grande s*lope de 78 ans. Tu m’as attaqué, quel kiff j’avais besoin de buzz venant d’une bonne p*te à buzz, je suis preneur ! Tu étais pourtant une légende mais tu vas finir comme cette cougar de Joeystarr, aigris, seul et pas respectable… dommage ! On prépare un album de fils de p*te, prépare tes meilleurs playback sur les prochains hit. J’attends une jolie réponse de ta part, donne moi un peu de buzz. #barackadabra. », peut-on lire.

 

Quelques minutes plus tard, Booba a répondu dans sa story : « Barack Adama, je sais que tu as besoin de buzz, vu que t’es sonne-per. Je sais pas combien vous êtes dans la Sexion Chameau mais venez tous en même temps, je vous b*ise tous. Sois plus discret quand tu prends ton Uber. #vivementquecarouvre. »

 

Booba a ensuite partagé une conversation qu’il a eu en privé avec Barack Adama. Le rappeur du 92 lui a lancé un « Welcome to the sal tu vas voir la vie en vrai », ce à quoi à répondu le membre de la Sexion d’Assaut : « répond en public ça va plus me servir ». B2O a terminé la conversation en l’invitant à un tête à tête : « B*ise ta mère, on se verra ».

 

Le moins que l’on puisse dire c’est que les membres de la Sexion d’Assaut n’apprécient guère le Duc