Booba confie qu’il mène son enquête concernant la première femme de Gims

Le 28 Oct 2021 à 23:56 par djfreak

Il y a quelques jours, Booba a confié sur son compte Instagram qu’il menait une enquête concernant la première femme de Gims. Le clash entre les deux hommes est loin d’être terminé et le Duc de Boulogne compte fouiller dans la vie privée de son rival.

Cela ne date pas d’hier : Booba et Gims se détestent. Il y a encore quelques jours, le Duc de Boulogne en a rajouté une couche concernant son rival. Il a commencé à poster un message envers le leader de la Sexion« Je suis en enquête sur ta première femme. Ca avance très bien. Vous lui achetez pas de Birkin à elle hein !!! ». Dans un autre post, on peut lire : « L’affaire Ghandi Djuna et Damba n’est pas finie. On apprend que sa demande de Nationalité française a été refusée, du fait de sa bigamie. Il est en effet encore marié à Joséphine sa première femme, française convertie, qui vit à Marrakech ». Puis dans un dernier post, on peut voir Gims accompagné de Demdem et d’une autre femme, qui s’appellerait Joséphine.

 

Booba ressort le dossier Eva Ducci

Quelques heures plus tard, Booba a relancé un vieux dossier concernant Gims. En effet, il y a un peu plus d’un an, Eva Ducci est sorti du silence sur sa relation avec le leader de la Sexion. Pour cela, elle s’est confiée à Sam Zirah dans son interview « En toute intimité ».

« On s’est rencontrés à Via Notte, une boîte à Porto Vecchio… Et moi en soirée, je ne passe pas inaperçue. Donc il m’a repérée de loin et je pense qu’il aime beaucoup les blondes et il m’a proposé de faire ce clip ‘Miami Vice’. Donc j’ai dit oui direct ! Maître Gims il est très gentil, il est très simple, quand on le connaît il est super-drôle. On était en contact mais il a commencé à avoir beaucoup de rumeurs sur nous, comme quoi on avait une liaison… Ça a fait beaucoup d’histoires donc j’ai préféré mettre un terme à notre relation, même si y’avait rien de fou… »., a-t-elle déclaré dans une premier temps.

Puis dans une deuxième temps, la jeune femme assure que leur relation était strictement professionnelle.  Elle explique que les rumeurs avaient pris trop d’ampleur : « Il y a beaucoup de rumeurs donc j’ai dit stop, c’est mieux pour toi, c’est pour vous, pour ta famille, c’est aussi mieux pour moi, c’est mieux qu’on ne se parle plus. Je l’appréciais énormément mais j’ai dû mettre un terme à tout ça. C’est mieux comme ça ».