Booba accusé d’être transphobe, il répond afin d’éteindre la polémique

Le 01 Oct 2022 à 13:10 par djfreak

Depuis quelques heures, Booba est dans la tourmente puisqu’il est accusé d’être transphobe. L’artiste originaire de Boulogne-Billancourt a décidé de répondre sur son compte Twitter à travers plusieurs publications. Gentsu vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Cela fait quelques mois que le rappeur fait parler de lui dans les médias et sur les réseaux sociaux. Et pour cause, il mène une bataille acharnée contre les influenceurs qui mettent en avant des arnaques. Mais B2O n’hésite pas à prendre la parole quand il s’agit de sujet politique. Dernièrement, il s’est moqué de Bruno Le Maire, le Ministre de l’Economie, « qui voulait mettre des cols roulés » pour faire des économies.

Un autre sujet tient à coeur le rappeur : l’éducation de ses enfants. Et depuis quelques mois, des thèmes sur la sexualité et le genre font débat à l’Assemblée Générale. Ce qui ne plait pas forcément à Kopp, qui l’a fait savoir à plusieurs reprises.

Booba répond à la polémique sur Twitter

Mais depuis quelques heures, Booba est accusé d’être transphobe. La raison ? Un message sur Twitter où il parle de son fils et d’un article de BFM TV qui traite du sujet : « Le conseil d’Etat valide l’utilisation par les enfants transgenres du prénom de leur choix à l’école ». En légende de cette publication, on peut lire : « Si mon fils rentre de l’école un jour et me dit qu’il s’appel « Mireille » on va avoir un sérieux problème ».

Booba accusé d’être transphobe, il répond afin d’éteindre la polémique Booba accusé d’être transphobe, il répond afin d’éteindre la polémique

 

Par la suite, des médias se sont emparés de l’affaire et accusent le rappeur d’être transphobe. L’artiste originaire du 92 a alors répondu à plusieurs reprises. « Booba pas transphobe Booba pas vouloir que des inconnus fassent l’éducation sexuelle de nos enfants en pleine construction physique et mentale. LGBT c’est super mais ça doit être interdit aux mineurs. Voilà!!! Mon discours est censé et juste. #touchepasàmongosse« , a-t-il commencé. Puis, il a enchaîné : « Celui qui approche mon fils de 7 ans en lui disant qu’il peut s’appeler Jacqueline et s’couper la zezette j’vais lui faire visiter Mars et sa banlieue. Continuez!!! ».

Enfin, le Duc de Boulogne a terminé par ce message : « De 1 j’suis pas transphobique ( j’suis même pas phobique déjà ) de 2 a qui tu donnes des ordres? Vous pétez les plombs!!! #fumertue #touchepasàmongosse« .

 

Il y a quelques semaines, Booba et Médine dévoilaient le clip de leur collaboration, intitulé KYLL. Entre les deux rappeurs, il y a beaucoup de respect. Mais B2O a décidé de taquiner le rappeur du Havre.

Lire la suite