Aya Nakamura VS Kyo Jino : elle gagne son procès et nargue le styliste

Le 20 Jan 2021 à 10:19 par Sikagz

Il y a quelques mois de cela, Kyo Jino accusait Aya Nakamura d’avoir plagié son travail et son « moodboard » pour le clip de son titre « Pookie« . Aujourd’hui, la chanteuse ressort gagnante de cette bataille judiciaire. Gentsu vous raconte tout.

Tout a commencé en avril 2019 lorsqu’Aya Nakamura dévoilait le clip de Pookie. Très vite, Kyo Jino a pris la parole en accusant la chanteuse qui aurait réglé ses comptes avec Nikos Aliagas d’avoir plagié le moodboard qu’il lui avait présenté. « @ayanakamura_officiel c’est deguelasse quoi !!! Volé le moodboard que je tavais fait pour le filer à ton équipe pour refaire ma DA sur tn dernier clip POOKIE Déjà que tu as voulu m’interdire de poster le travail d’une équipe entière, refuser de faire paraître sur @papermagazine«  avait-il tweeté.

Ce à quoi, Aya Nakamura avait répondu: « Les idées appartiennent à ceux qui les réalisent. #AurevoirMerci ».

Aya Nakamura VS Kyo Jino : elle gagne son procès et nargue le styliste

Cette histoire ne s’était pas réglée en seulement quelques tweets puisque la justice a dû trancher. Celle qui a répondu aux haters qui la traitent de diva a effectivement remporté son procès contre Kyo Jino. Ce mardi 19 janvier 2021, la jeune femme a ainsi repartagé une capture de l’article de nos confrères du journal Le Parisien disant: « les tenues et postures, bien qu’inspirées d’un univers commun, présentent de nettes différences (…) Le seul fait pour [la chanteuse] d’adopter des tenues du même style que celles suggérées par [le styliste] ne suffit pas à établir une reprise constitutive d’une faute ». Résultat: le styliste va devoir lui verser 5000 euros pour l’atteinte à son image et à sa réputation en plus de 3000 euros de frais de justice sur les 100 000 euros demandés pour différents préjudices.

Aya Nakamura qui aurait récemment confirmé son retour à la case célibat s’est ensuite moquée de Kyo Jino en snappant le message suivant accompagné d’émojis qui se moquent: « Tu voulais combien déjà ? 50k (50 000 €) hein, allez bonne journée ».

Décidément, quand on cherche Aya Nakamura, on la trouve. Pour le moment, le principal concerné ne s’est pas exprimé à ce sujet. De son côté, la maman d’Aicha continue de cartonner avec son troisième album baptisé Aya sorti en novembre dernier.