Aya Nakamura perd plus de 50 000 euros lors d’un cambriolage

Le 22 Juil 2021 à 10:59 par Sikagz

Décidément, il est dur de vivre sa vie de star en toute tranquillité. Récemment, Aya Nakamura a de nouveau subi un cambriolage où les voleurs sont repartis avec plus de 50 000 euros de butins. Gentsu vous raconte tout.

De la joie au drame, il n’y a qu’un pas. Il y a quelques  jours, Aya Nakamura a pu découvrir qu’elle avait réussi à atteindre le « milliard » grâce à son album « Nakamura« . Mais elle a vite déchanté. En effet, la chanteuse a été la cible d’un cambriolage selon nos confrères de Huffington Post ce mardi 20 juillet 2021. Si l’interprète de « C’est cuit » est saine et sauve, les voleurs lui ont dérobé un bon nombre de bijoux et de sacs de grandes marques de luxe dont un Gucci et un Chanel. Ils seraient passés par le balcon avant de casser une fenêtre pour rentrer. C’est le frère de la chanteuse qui a fait le constat de la mésaventure. Résultat ? Elle a perdu plus de 50 000 euros de biens et les principaux concernés sont toujours recherchés. Une enquête a été ouverte. Pour le moment, la jeune femme ne s’est pas exprimée à ce sujet.

Aya Nakamura victime de cambriolage : ce n’est pas la première fois.

Malheureusement pour Aya Nakamura, ce n’est pas une grande première. Déjà en 2019 alors qu’elle se produisait sur la scène de l’Olympia, celle qui a expliqué pourquoi elle avait caché sa grossesse à sa maison de disques a fait l’objet d’un autre vol à son domicile. A l’époque, elle vivait encore dans un appartement à Saint Denis avec le père de sa fille dont elle est séparée depuis. Cette fois-ci encore, le butin dérobé s’élevant à un montant de 50 000 euros… Cela s’appelle ne pas avoir de chance dis donc…

Ce n’est pas le premier cambriolage de l’été pour nos stars. Il y a quelques jours de cela, Nabilla et Thomas Vergara en ont payé les frais alors qu’ils se mariaient au château de Chantilly. Quelqu’un en avait profité pour s’introduire dans leur chambre afin de dérober des biens personnels ainsi que des cadeaux faits par les invités lors de la cérémonie. Le fils de la bimbo se trouvait alors dans la pièce d’à côté.