Akhenaton : « On va au bout de nos convictions, quitte à perdre de l’argent »

Le 15 Oct 2021 à 17:00 par djfreak

Il y a quelques jours, Akhenaton était l’invité de BFMTV. Au cours de l’émission, le rappeur marseillais s’est exprimé une nouvelle fois sur les tests antigéniques, que lui et son groupe IAM avait décidé de prendre en charge suite à la nouvelle réforme. On vous explique tout dans l’article.

Depuis 2020, le monde entier vit une crise sanitaire sans précédent. Afin de contrer ce virus, les politiciens ont instauré un certain nombre de mesures. Mais il y a quelques mois, Olivier Véran a annoncé rendre payants les tests qui ne seront pas sur ordonnance, à partir du 15 octobre. Cela pose forcément un problème pour les concerts, puisqu’il y a encore de nombreuses personnes qui n’ont pas le pass sanitaire. Afin d’avoir le plus grand nombre de ses supporters à leurs concerts, IAM a décidé de rendre gratuits les tests antigéniques à l’entrée.

Le groupe mythique marseillais débutera le 14 novembre prochain sa tournée Warrior Tour. Les dates de leurs concerts ont été suspendues à plusieurs reprises à cause du Covid-19. Cette fois-ci, il n’est pas question de repousser malgré les nouvelles mesures du gouvernement.

Akhenaton confie qu’il va au bout de ses convictions

Il y a quelques jours, Akhenaton était l’invité de BFMTV. Au micro de la chaîne, le rappeur originaire de Marseille a une nouvelle fois confirmé qu’il était contre le pass sanitaire. L’artiste, qui n’est pas vacciné, explique : « Sur les grands monuments français, il y a marqué « liberté, égalité, fraternité. » Les décisions gouvernementales vont actuellement à l’encontre de la liberté et de l’égalité. Et nous on voulait l’égalité d’un point de vue financier entre les vaccinés et les non-vaccinés qui viennent à nos concerts. On a décidé de prendre en charge, on fait des efforts. Et on demande aussi à beaucoup de gens dans la population de comprendre ce que vivent nos métiers. Notamment les métiers du spectacle privé et de comprendre l’initiative. On va au bout de nos convictions. Quitte à perdre de l’argent sur une tournée. Ce n’est pas grave. »

Des propos qui risque encore de faire parler dans les médias. En tout cas, on applaudie la très belle initiative du groupe, qui va pouvoir accueillir tous leurs fans à leurs concerts.