Iambillies balance et supplie de quitter le label de Gims

Le 13 Déc 2022 à 16:10 par Sikagz

Cela ne date pas d’hier, il arrive que des artistes rencontrent des soucis avec leurs labels et se retrouvent parfois dans une impasse. C’est ce qu’il s’est récemment produit avec Iambillies. L’influenceuse et chanteuse est signée dans le label de Gims. D’ailleurs, elle a pété les plombs sur TiKTok. Gentsu vous raconte tout.

Iambillies est connue pour être la petite soeur de Tootatis. Mais il ne s’agit pas que d’une simple influenceuse puisqu’elle pousse notamment la chansonnette. Seulement voilà, rien ne se passe comme prévu pour la jeune femme signée chez Blackstars, le label de Gims, qui pourrait bientôt collaborer avec Offset.

C’est du moins ce qu’elle a fait comprendre lors d’un live TikTok où elle est apparue en larmes. « C’est grave quand même, il faut se plaindre sur les réseaux pour qu’ils bougent leur c*l frère (…) J’appelle tout le monde, personne décroche. Je parle des personnes qui sont censés être là. Tu signes avec Gims t’es pas censée être dans ce genre de situations. J’étais avec des mecs de cité, ils me considéraient plus comme un humain que maintenant. J’ai l’impression que le seul truc que je fais de bien ce sont les stud’ gratuits« , s’est emportée l’artiste de 18 ans.

Iambillies balance et supplie de quitter le label de Gims

Au bout du rouleau, Iambillies a expliqué vouloir arrêter mais qu’elle ne pouvait pas à cause de leur contrat. « Je ne suis pas un chien. Si j’ai envie de réussir, je réussis frère (…) Comment tu peux parler comme ça à quelqu’un en situation précaire (…) C’est comme quand je vais au studio et qu’on m’ins*lte de clocharde. C’est déjà arrivé (…) Si je veux faire un album et percer, je peux le faire. C’est juste que les gens ne veulent pas me voir réussir. Laissez-moi juste partir » a demandé la petite soeur de Tootatis.

Iambillies balance et supplie de quitter le label de Gims Iambillies balance et supplie de quitter le label de Gims

Puis, Iambillies en a dit davantage sur le fond du problème : « Sincèrement, ça me fait ch*er. Black Star ne veut pas me donner mon argent. Dans ce cas-là laissez-moi partir. C’est la première que je dis ça aussi clairement : si ce n’est pas pour me donner une situation, ça ne sert à rien. Je n’ai pas touché un centime de mes sons depuis qu’ils sont sortis ».

Pour couronner le tout, une jeune femme se serait vantée d’être la compagne de celui qui touchait les parts d’Iambillies. « Ça veut dire quoi ça ? Alors que moi je ne touche pas de part… bref. Moi j’en ai marre, j’en ai ma claque (…) On me force quelque chose pour lequel je ne gagne pas un rond. Je dois rester esclave ? J’ai 18 ans, j’ai autre chose à faire, j’ai tellement de projets dans la tête. Si c’est pour me bloquer durant des années c’est m*rt. Je vais faire des dingueries, je préfère largement rester en prison que de rester comme ça. Je ne suis pas un chien », a-t-elle menacé. Un coup de gueule qui n’est pas passé inaperçu puisque Booba qui ne manque pas une occasion de s’en prendre à Gims l’a relayé sur son compte Twitter.

Plus d’articles sur

Actualité Rap Français