Gambi : son incroyable évolution en un an !

Le 21 Mai 2020 à 13:35 par Sikagz

Impossible d’être passé à côté de Gambi ces derniers mois. Depuis le succès de son titre Popopop, le rappeur ne s’arrête plus. Et dire que le jeune homme a connu une ascension à une allure folle… Hé oui, les choses ont beaucoup changé pour lui en l’espace d’un an ! Gentsu vous propose de découvrir son évolution.

Il faut toujours croire en ses rêves et ne jamais baisser les bras. Beaucoup de personnes le disent mais peu y croient. Surtout lorsqu’elles balayent des échecs ou des déceptions. D’autres ne lâchent rien tant qu’ils n’atteignent pas leurs objectifs. Et Gambi fait partie de ces personnes là. Souvenez-vous, en octobre dernier, le jeune homme réussissait à entrer dans le Top Spotify mondial avec son titre Popopop. Mais ce n’était pas forcément gagné à la base.

En effet, il y a un an et demi, à l’époque de son titre Makak 2, Gambi avait moins de 1200 abonnés sur Instagram et se qualifiait même de « mec fauché » dans sa description. D’ailleurs, son clip ne comptait que 900 vues sur Youtube par exemple. Des chiffres vraiment « pauvres » lorsque l’on connaît le buzz connu par celui qui a fait un featuring avec Heuss l’Enfoiré. 

Gambi : son incroyable évolution en un an ! Gambi : son incroyable évolution en un an !

Mais aujourd’hui, la roue a très bien tourné pour Gambi. Comme il le dit lui même dans sa nouvelle biographie Instagram : « La vie est belle » et on ne peut que le comprendre. Actuellement suivi par 1 million 4 de personnes, il accumule des chiffres incroyables notamment sur Youtube. Ses titres récoltent jusqu’à 96 millions de vues. Une belle revanche qui doit motiver le jeune homme plus que jamais.

D’ailleurs, les fans de la première heure se réjouissent de son carton. D’autres internautes n’hésitent pas à tacler les haters en lâchant des commentaires on-ne-peut-plus clair comme : « Les gens qui trash gambi obligé ils s’ambiancent seulement sur du pnl en soirée« . Mais également: « Aller écouter les Makak de Gambi et osé dire que c’est pas du Rap bande de merde ». Ou bien: « J’écoutais ses Makak à 30 k j’aimais pas mais c’était pas mal il a géré j’aurais fait la même que lui sur toute la ligne » et « Il froisse Pnl tout les jours ».

Reste à savoir ce que nous réserve l’interprète de Hé Oh pour la suite. Bravo à Gambi en tout cas !

Plus d’articles sur

Actualité Rap Francais