Bigflo se confie sur ses 30 ans et dévoile un titre inédit sur les plateformes

Le 24 Jan 2023 à 14:14 par djfreak

Depuis quelques semaines, les deux frères toulousains sont très présents sur les réseaux sociaux et dans les médias. Il y a quelques heures, Bigflo a dévoilé un nouveau titre pour ses 30 ans. Dedans, il se confie sur sa trentaine, Gentsu vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Après deux ans d’absence, Bigflo & Oli ont fait leur retour au mois de juin dernier avec un nouvel opus, intitulé Les autres c’est nous. Dessus, les deux frères ont invité du très beau monde puisque l’on retrouve : Vald, Francis Cabrel, Tayc, Julien Doré, Leto, Russ, Olympe Chabert et MC Solaar. Un véritable succès puisque le projet a rapidement décroché le disque d’or avec plus de 50 000 exemplaires vendus.

Pour la promotion de son opus, Bigflo enchaine les entretiens. Le rappeur était notamment invité par Domingo. Dedans, il s’est confié sur les derniers titres mis en avant. Et un morceau n’a pas rencontré un énorme retour, il s’agit du titre “Le son de mes potes” : « On a fait le clip sur toute la tournée d’été, on était à fond. Souvent on nous dit : “Bigflo et Oli, vous ne rappez pas assez”, là on s’est dit “on sort le clip”, et il ne fait même pas 2 millions. C’est un petit bide, alors que nous on pensait que c’était un banger. », a-t-il confié.

Bigflo fête ses 30 ans avec un nouveau morceau

Mais ce petit flop ne l’empêche pas de continuer à sortir de nouveaux titres. C’est ce que vient de faire Bigflo avec son tout dernier morceau. Le 22 janvier dernier, le jeune homme a fêté son passage à la trentaine. Il en a profité pour sortir un morceau, intitulé tout simplement 30 ans, disponible sur toutes les plateformes.

Bigflo se confie sur ses 30 ans et dévoile un titre inédit sur les plateformes Bigflo se confie sur ses 30 ans et dévoile un titre inédit sur les plateformes

« Ça y est, je suis plus vieux que mes parents le jour où je suis né », commence Bigflo. Puis, il enchaine : « J’fais des scénarios de fou, des trucs tragiques. Et quand ils se produisent pas, bah j’en invente un nouveau tout de suite. J’anticipe les malheurs comme si j’y étais condamné, en fait il m’arrive rien, j’ai de la chance et j’fais que chialer ».

Dedans, l’artiste retrace aussi son évolution : « J’suis beaucoup moins sur Insta, les réseaux ça m’a saoulé. Comme si j’étais lassé d’un jeu auquel j’aurai trop joué (…) J’étais un peu un ringard, j’avais des problèmes de croissance, expliquait-il. J’étais un mauvais adolescent, je n’avais pas toutes les cartes en main. Et je me disais toujours pour me rassurer : “Je sais que ma bonne période, ce sera à 30 ans” ».

Plus d’articles sur

Actualité Rap Français