Tout savoir sur

Damso

28 ans / Bruxelles

Damso est un rappeur belge référence. Qui est donc "Dems" ? Voici sa biographie "Ah oui".

Né sous le nom de William Kalubi le 10 mai 1992, il est plus connu sous le pseudonyme Damso. Originaire de Kinshasa au Zaïre (aujourd’hui République démocratique du Congo), le rappeur a ensuite grandi en Belgique. En plus d’être interprète, il est également auteur et compositeur.

L’enfance de Damso a commencé avec un conflit armé qui a poussé sa famille et sa sœur à fuir la République démocratique du Congo. Une expérience dont il parle dans ses morceaux Exutoire et Graine de sablier, Bruxelles vie ou encore Kin la belle. De là, ils s’installent en Belgique lorsqu’il était âgé de 9 ans avant de finalement déménager dans le quartier congolais de Montage à Bruxelles à 22 ans.

Le belge-congolais a commencé son aventure dans le rap en 2006. Mais c’est grâce à sa première mixtape, Salle d’attente, que Damso met véritablement un pied dans la musique en 2014. Tout bascule l’année suivante lorsqu’il est repéré par Booba qui intègre son titre Poséidon dans sa mixtape OKLM. De là, le rappeur intègre le collectif et label 92i avant de signer chez Universal. Suite à cela, sort son premier album intitulé Batterie Faible en 2016, certifié disque de platine, qui comporte ses tubes Periscope ou encore Bruxelles Vie qui notent le début de sa carrière.

En avril 2017, Damso sort un deuxième album intitulé Ipséité et composé de 14 titres. Cet opus évoque des sujets très personnels comme sa peur d’être père, ses problèmes, son pays d’origine ou encore sa difficulté à trouver sa propre place au sein de la société… mais surtout l’amour et son rapport avec les femmes. C’est dans ce disque que nous pouvons retrouver son titre culte Macarena qui est certifié single de diamant ou encore Nwaar Is The New Black mais aussi Signaler, Mosaïque Solitaire. Ce qui a notamment provoqué le buzz de Ipséité est en partie le leak de celui-ci juste avant la date de sortie. Pour annoncer la couleur, il sort le clip de J Respect R en même temps que cet album certifié disque de diamant un an et demi après sa sortie.

Alors qu’il devait collaborer avec la Fédération belge de football à l’époque de la Coupe du Monde 2018, cette dernière a finalement renoncer à cette collaboration en mars durant la semaine internationale des droits des femmes. Le motif ? Ses paroles « sexistes » ont fait polémique. L’hymne devait s’intituler Humains. Cependant, le morceau est disponible en tant que piste bonus de son album Lithopédion.

En juin 2018, Damso dévoile la tracklist de Lithopédion ainsi que sa pochette. Celui-ci fuite également. Toujours aussi populaire, le troisième opus du Belge finit certifié triple disque de platine en 2019. Cette année, il remporte également la Victoire de la musique du Meilleur album rap de l’année ! Le rappeur part à la rencontre de son public lors d’une tournée composée de huit dates mais qui comporte que les plus grandes salles de France, Suisse et Belgique. La même année, il surprend tout le monde avec ses featurings en collaboration avec 404 Billy sur RVRE ou encore Rêves Bizarres en compagnie d’Orelsan.

Cette période annonce également la fin de l’entente entre Booba et Damso. Tout a commencé avec le clin d’œil à celui qui l’a pris sous son aile qui se traduisait par le message suivant:

Peu importe la nature de ta décision, je respecte ton choix, écrit le rappeur belge sur Instagram. Merci pour la force et la visibilité que tu m’as donné durant toutes ces années depuis Pinocchio. Vie sur toi et les tiens et que Dieu bénisse tes projets futurs.

Ce à quoi, le Duc de Boulogne a répondu par un violent tacle: « Le téléphone ça sert plus à grand chose de nos jours. La prochaine fois que je jette une meuf, je la plaque sur Insta ». S’il s’en est souvent pris à lui par la suite, cela ne l’a pas empêché d’avouer que Damso était l’un des seuls rappeurs qui savaient encore bien écrit dans le milieu.

Après ces trois albums, l’interprète d’Autotune a décidé de faire une pause dans sa carrière, chose qu’il a précisé en écrivant dans sa biographie Instagram: « parti vivre un peu ». Cela dit, il n’a pas totalement disparu des ondes puisqu’il a collaboré avec Nekfeu, Dadju, Vegedream, Ikaz Boi, Kalash et récemment Hamza avec le titre God Bless où il annonce que son projet, sa mixtape QALF attendue depuis 2015, tant attendu ne sortirait finalement pas en 2019. Notamment à cause des problèmes de santé de sa mère qui était dans le coma.

En janvier 2020, Damso crée son nouvel label TheVie MUSIC et en profite pour dévoiler son titre Œveillé. Quelques mois plus tard, un autre titre inédit Mi Amor fuite. Sans publicité ni communication, le rappeur a posté un morceau sans titre sur Youtube. A côté de cela, Damso a écrit et composé des morceaux pour plusieurs artistes : Kendji Girac (Maria Maria, Amigo, Laisse Tomber, Mi amor) et Shay (Pleurer).

Très engagé, Damso a également lancé sa propre fondation humanitaire Vie sur Nous Fondation afin de lutter contre l’exploitation minière dans son pays natal.

S’ajoute à cela sa toute première boutique baptisée TheVie Shop. Dans celle-ci, Damso a proposé ses propres pièces qu’il a également déjà porté dans certains de ses clips.

 

Les actus de Damso

Plus de rappeurs de Belgique

Shay

Bruxelles

Tout ce que vous devez savoir de Shay

0

Hamza

Laeken

Qui est le rappeur Belge Hamza ?

0

Tout savoir sur

Shay

27 ans / Bruxelles

Découvrir Shay