Booba réagit à la garde à vue de Kaaris, accusé de violences conjugales

Le 10 Nov 2022 à 15:50 par djfreak

Depuis plus d’un an, Kaaris et son ex-compagne se livrent une bataille juridique. Il y a quelques heures, on a appris que le rappeur originaire de Sevran, ainsi que son ex-compagne, ont été placés en garde à vue. Booba a réagi sur Twitter, Gentsu vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Il y a quelques mois, Kaaris était au coeur d’une polémique. En effet, le rappeur originaire de Sevran était dans la tourmente après des révélations de son ex-compagne. Cette dernière a publié un audio sur les réseaux sociaux, où l’on peut entendre une conversation entre elle et le frère du rappeur. Dedans, on peut l’entendre parler des violences que l’interprète de Zoo a fait subir à la mère de sa fille.

A la fin du mois de septembre, l’affaire opposant Kaaris à Linda a pris une nouvelle dimension. En effet, le rappeur a été placé en garde à vue dans le cadre d’une plainte de son ex-compagne pour violences. Me Yassine Maharsi, l’avocat du rappeur originaire de Sevran, avait déclaré : « Nous avons insisté pour qu’il soit entendu le plus rapidement possible et avons demandé une confrontation pour mettre son accusatrice face à ses contradictions. C’est la procédure classique dans ce genre de situation. Mon client est très serein ». 

Booba réagit à la garde à vue de Kaaris

C’est le 7 juillet 2022 que l’ex-compagne de Kaaris a porté plainte pour violences. Pour se défendre, le rappeur a lui déposé plainte pour dénonciation calomnieuse. Mais l’histoire est plus complexe qu’elle n’y parait. Depuis ce mercredi 9 novembre, Kaaris est entendu à nouveau sur les faits, avant une potentielle confrontation. Sa compagne, Linda P, a également été placée en garde à vue pour violation de domicile et dégradation.

Booba réagit à la garde à vue de Kaaris, accusé de violences conjugales Booba réagit à la garde à vue de Kaaris, accusé de violences conjugales

L’auteur de Zoo accuse Linda de s’être introduit chez lui « illégalement en escaladant un mur », d’avoir « dégradé son véhicule » et de s’être « jetée sur lui pour l’agresser ». La mère de famille accuse son ex-conjoint de l’avoir violentée dans son garage en lui assénant coups de pied et de poing et en lui arrachant les ongles. Elle est entendue par les enquêteurs depuis mercredi matin pour des soupçons de violation de domicile et de dégradation.

Une information qui n’a pas échappé à Booba. En effet, le Duc de Boulogne a partagé des captures d’écran d’article concernant la garde à vue de Kaaris.

Ce mercredi 28 septembre, on a appris que Kaaris avait été placé en garde à vue pour des violences conjugales envers son ex-compagne. Quelques heures plus tard, le rappeur originaire du 93 a été libéré et a décidé de réagir à la polémique. Gentsu vous explique tout dans l'article ci-dessous.

Lire la suite