Après sa retraite musicale, Maes souhaiterait se tourner vers le monde du cinéma

Le 12 Nov 2021 à 19:06 par djfreak

Le 26 novembre prochain, le rappeur originaire de Sevran sera de retour avec un nouveau projet, intitulé Réelle Vie 3.0. Dans une récente interview pour Konbini, Maes a notamment confié son envie de se lancer dans le monde du cinéma. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Dans exactement deux semaines, les auditeurs pourront découvrir sur toutes les plateformes de streaming, le nouvel opus de Maes, intitulé Réelle Vie 3.0. Pour accompagner la sortie, le rappeur a lancé une web-série, qui raconte l’histoire de l’artiste. Un rôle d’acteur qu’il prend très au sérieux et qui lui aurait donné des idées pour la suite de sa carrière.

Maes bientôt vers le cinéma ?

Pour la promotion de ce nouvel opus, Maes a accordé un entretien à Konbini. Le rappeur originaire de Sevran a notamment répondu à la question : quelle est la part de réel et de fiction dans cette narration ?. « La série, c’est 80 % de réalité pour 20 % de fiction. On a eu beaucoup tendance à édulcorer, à rendre les choses moins violentes, plutôt que d’aller très loin dans la noirceur de son histoire. », a-t-il répondu. Le rappeur et son équipe ont décidé de mettre sous silence quelques sombres péripéties de sa vie.

Dans le premier épisode, on découvre Maes lorsqu’il était jeune, livrant des courses aux familles de son quartier en échange d’un peu d’argent. Comme il l’a révélé dans l’interview, il s’agit d’une histoire de la vie de son ami d’enfance, Marsou. « Il y a très peu de différences entre porter un sac de courses et un sac de ‘frappe’. C’était plus logique de faire cette mise en scène, plutôt que de me montrer moi qui travaille avec ma mère pour son camion de poulets rôtis. », a-t-il déclaré. 

Le moins que l’on puisse dire c’est que cette expérience est une réussite. Elle aurait même donné quelques idées à Maes. Alors qu’il a prévu de prendre sa retraite musicale dans trois projets, l’artiste du 93 se tournerait donc vers le cinéma par la suite. « Si je pouvais faire une transition à un moment donné dans ma carrière du rap vers le cinéma, ce serait super. À mon sens, c’est plus beau de vieillir dans le cinéma que dans le rap. », a-t-il confié.