Zinédine Zidane taclé par Noël Le Graët, Kylian Mbappé monte au créneau

Le 09 Jan 2023 à 11:08 par Sikagz

Alors que Didier Deschamps a récemment confirmé qu’il restait au sein de l’équipe de France en tant qu’entraîneur jusqu’en 2026, Noël Le Graët a été invité à commenter l’éventuel remplacement par Zinédine Zidane. Sa réponse a fait polémique.

Zinédine Zidane est une véritable légende. D’ailleurs, Gradur le verrait bien comme remplaçant de Didier Deschamps. Pourtant, il semblerait que Noël Le Graët ne le porte pas dans son cœur. « Je ne l’aurais même pas pris au téléphone. Pour lui dire quoi ? “Bonjour Monsieur, ne vous inquiétez pas, cherchez un autre club, je viens de me mettre d’accord avec Didier” ? » a lancé l’homme de 81 ans au micro de RMC Sport.

Zinédine Zidane taclé par Noël Le Graët, Kylian Mbappé monte au créneau Zinédine Zidane taclé par Noël Le Graët, Kylian Mbappé monte au créneau

Avant de poursuivre : « Il fait ce qu’il veut, cela ne me regarde pas. Je ne l’ai jamais rencontré et on n’a jamais envisagé de se séparer de Didier Deschamps. J’en ai rien à secouer, il peut aller où il veut, dans un club, il en aurait autant qu’il veut en Europe, un grand club. Une sélection, j’y crois à peine en ce qui me concerne. Certains ont besoin de changer ou d’inventer parce qu’ils ne savent pas quoi écrire et ils préfèrent dire du mal que du bien. Très franchement, je ne suis jamais surpris par ceux qui condamnent à l’avance ou qui ont des idées farfelues « 

Zinédine Zidane taclé par Noël Le Graët, Kylian Mbappé monte au créneau

Ses propos ne sont pas passés auprès de nombreuses personnes y compris Kylian Mbappé. En effet, celui qui serait en re-négociation avec le Real Madrid a pris la défense de Zizou sur Twitter en lâchant : « Zidane c’est la France, on manque pas de respect à la légende comme ça… ».

Des propos qui devraient faire plaisir à celui qui a été validé par Mia Khalifa. Face à l’agitation provoquée par son discours, Noël Le Graët a pris la parole au lendemain de son interview polémique. Le président de la FFF a ainsi déclaré : « Ces propos maladroits ont créé un malentendu. Je tiens à présenter mes excuses personnelles pour ces propos qui ne reflètent absolument pas ma pensée, ni ma considération pour le joueur qu’il était et l’entraîneur qu’il est devenu ».

Faute avouée, faute à moitié pardonnée ? Zinédine Zidane n’a pas encore réagi à tout cela.

Si les joueurs de football sont considérés comme les héros du ballon rond, ils restent des humains comme nous même si on a tendance à l'oublier. Alors forcément, lorsque l'on voit Kylian Mbappé et Achraf Hakimi s'éclater lors d'un passage à Carrefour, cela ne passe pas inaperçu.

Lire la suite