Russie : une bagarre générale entre les joueurs du Spartak et du Zénith provoque 6 cartons rouges

Le 28 Nov 2022 à 14:30 par Sikagz

Lors d’un match de Coupe de Russie entre le Zénith Saint-Pétersbourg et le Spartak Moscou survenu ce dimanche 27 novembre, une altercation a eu lieu entre les joueurs sur la pelouse. Les choses ont rapidement dégénérés. Gentsu vous raconte tout.

Depuis la semaine dernière, la Coupe du monde a donné son coup d’envoi au Qatar. D’ailleurs, les supporters Marocains ont retourné les rues bruxelloises après la victoire de leur équipe contre la Belgique. De son côté, la Russie a été écartée de toute compétition à cause du conflit avec l’Ukraine. Ce n’est pas pour autant que le pays reste inactif du côté du ballon rond. Cela a notamment été le cas ce dimanche 27 novembre. Le Zénith Saint-Pétersbourg et le Spartak Moscou se sont affrontés devant 50.000 spectateurs en Coupe de Russie. Mais la rencontre ne s’est pas achevée comme prévu.

Russie : une bagarre générale entre les joueurs du Spartak et du Zénith provoque 6 cartons rouges

A la fin du match, le score affichait un score nul. A ce moment-là, la rencontre avait déjà amassé près de dix cartons jaunes. Mais les hostilités ne se sont pas arrêtées ainsi. Alors que l’arbitre a tenté de séparer physiquement le Néerlandais Quincy Promes (Spartak) et le Colombien Wilmar Barrios (Zénith), tout a dégénéré. En effet, des premiers coups de pied et de poing ont été échangés entre le Brésilien Rodrigao (Zénith) et le Jamaïcain Shamar Nicholson (Spartak). Presque tout le monde s’y est mis par la suite.

Pendant plusieurs secondes, les joueurs des deux équipes adversaires ainsi que des membres du staff ont eu une sacrée altercation. Le calme a mis du temps à revenir. Résultat : l’arbitre a distribué six cartons rouges dont trois pour Wilmar Barrios, Malcom ( ex joueur de Bordeaux) et Rodrigao du côté Zénith, et trois pour Aleksandr Selikhov, Shamar Nicholson et Aleksandr Sobolev pour le côté Spartak. Malgré cette scène lunaire, le match a repris avec des tirs au but qui se sont achevés par un 4-2 par le Zénith. Ce dernier a ainsi terminé troisième du groupe B tandis que le Spartak est premier… Regardez :

Russie : une bagarre générale entre les joueurs du Spartak et du Zénith provoque 6 cartons rouges Russie : une bagarre générale entre les joueurs du Spartak et du Zénith provoque 6 cartons rouges

En parlant de football, Johan Micoud n’a pas hésité à prendre la défense de Karim Benzema face aux rumeurs.

Plus d’articles sur

Actualité Rap Français