Michou : sa dreadlocks Béa s’arrache aux enchères

Le 28 Déc 2020 à 12:19 par Sikagz

Il y a quelques semaines, Michou a eu le défi de porter des dreadlocks durant un mois. Une fois le gage relevé, le Youtubeur a décidé de mettre aux enchères l’une de ses dreadlocks qui s’est arrachée aux enchères à un prix incroyable au point où il a été dépassé par la situation. Explications.

En l’espace de quelques années, Michou a su se faire une grande place dans le Youtube game. Actuellement suivi par plus de cinq millions d’abonnés, il n’hésite pas à se dévoiler davantage dans diverses vidéos désormais. Alors qu’il s’était fixé pour objectif d’avoir trois millions d’abonnés avant 2020, il a dû relever un défi de taille : porter des dreadlocks durant un mois.

Après avoir porté cette impressionnante coupe, Michou a pu s’en séparer ce dimanche 27 décembre 2020 et retrouver sa chevelure naturelle. Mais après cela, il a décidé de faire un beau geste en… mettant l’une de ses dreadlocks aux enchères sur eBay afin de récolter de l’argent pour une association caritative. Celle-ci a été surnommée Béa et a complètement cartonné.

Michou : sa dreadlocks Béa s’arrache aux enchères

Seulement voilà, Michou a eu la surprise de découvrir que les enchères ont directement cartonné puisque cela a commencé avec une impressionnante proposition à près de 12 000 euros avant que cela atteigne 75 161 euros quelques heures plus tard. En voyant l’ampleur que cela a pris le jeune homme s’est renseigné auprès d’Ebay et a fait l’annonce suivante sur Twitter: « Bon les gars, je me suis renseigné auprès d’Ebay, il y’a eu de fausses enchères j’ai été obligé de retirer de la vente « Béa », trop dangereux sinon. Je vais essayer de m’organiser afin de rendre cela plus clean et qu’on soit sure de pouvoir régaler l’association ! ».

Michou et Béa n’ont pas dit leur dernier mot et les enchères vont se faire dans de meilleures conditions prochainement. En tout cas, on ne peut qu’applaudir l’initiative du Youtubeur qui a d’un part relevé le défi et tenu parole mais surtout qui a décidé de finir ce pari avec un beau geste. En parlant d’enchères, LIDL a encore une fois cartonné avec ses sneakers !