McDonald’s contraint à verser 1,5 milliards d’euros à la France

Le 17 Juin 2022 à 15:04 par Sikagz

McDonald’s s’est retrouvé dans de sales draps. Après de nombreuses années de procédures pour fraude fiscale, la firme de restauration rapide américaine a dû sortir le chéquier afin d’éviter des poursuites judiciaires en France. Gentsu vous raconte tous les détails.

Cela fait maintenant plusieurs années que McDonald’s est l’un des fastfoods préférés aux quatre coins du monde. D’ailleurs, la firme n’hésite pas à lancer des démarches pour attirer plus de personnes. Il y a quelques mois de cela, la chaine de restauration rapide avait collaboré avec Travis Scott pour un menu qui s’est vendu comme des petits pains. D’ailleurs, l’un des fans n’a pas hésité à conserver le sien dans une vitrine.

En France, il y a récemment eu une folle histoire à Nantes où un restaurant McDonald’s a été attaqué à la pelleteuse pour 3000 euros. Mais aujourd’hui c’est pour une autre histoire moins insolite que la firme a fait la une de l’actualité.

McDonald’s contraint à verser 1,5 milliards d’euros à la France

Cela fait maintenant plusieurs années qu’une enquête a été ouverte concernant McDonald’s qui a été accusé de fraude fiscale. Ce jeudi 16 juin 2022, le président du tribunal judiciaire de Paris a tranché et a validé le paiement de l’amende s’élevant à 1,5 milliards d’euros à la France afin d’éviter des poursuites judiciaires. Au total, cette amende d’intérêt public a été prononcée à un montant de 508 millions d’euros. La chaîne de fastfood avait proposé ce chèque là pour éviter les procédures. Chose qui a été acceptée.

McDonald’s contraint à verser 1,5 milliards d’euros à la France McDonald’s contraint à verser 1,5 milliards d’euros à la France

Tout est parti du fait que McDonald’s a tenté une entourloupe afin de payer moins d’impôts. « Avant 2009, les restaurants franchisés ou en partie en propre versaient 5 % de redevance au titre de l’utilisation de la marque et de son savoir-faire à McDonald’s France qui les reversait ensuite à McDonald’s Corporation aux USA. Mais à partir de 2009, McDonald’s France a commencé à reverser, toujours au titre de cette redevance, non pas 5 % mais 10 % à une société en SARL créée au Luxembourg comme une maison mère européenne » a-t-il été précisé. Un accord qui met donc fin à cette bataille judiciaire.

Dans le reste de l’actualité, Raquel Garrido a été agressée au gaz lacrymogène par un individu lors de sa campagne.

Le fanatisme a ses raisons que la raison ignore. Presque un an après la sortie de la collaboration entre McDonald's et Travis Scott, un admirateur du rappeur américain a décidé de lui rendre hommage à sa façon.

Lire la suite