Maeva Ghennam s’improvise avocate pour tacler ses agresseurs

Le 19 Nov 2020 à 10:08 par Sikagz

Quelques jours après avoir été agressée devant son domicile, Maeva Ghennam ne décolère pas. D’ailleurs, la candidate des Marseillais VS le reste du monde 5 n’a pas dit son dernier mot et a adressé un message aux principaux concernés à sa façon sur ses réseaux sociaux. Gentsu vous dévoile tout.

La semaine dernière, Maeva Ghennam était victime d’une agression devant son domicile à Marseille. Après la prise de parole de son agent Magali Berdah, la jeune femme a finalement brisé le silence pour raconter ce qu’il s’est passé sur Snapchat en disant: « Au moment de rentrer chez moi, trois mecs étaient cachés en bas. Ils m’ont agressée et frappée, ils ont pris tout ce que j’avais sur moi. Ils m’ont mis un couteau sous la gorge, ils m’ont attrapée par les cheveux, ils m’ont balayée par terre et m’ont tabassée. J’ai cru que j’allais mourir. Ils m’ont pris ma Rolex, mes bijoux, mon sac (…) Ce que j’ai vécu ça fait peur, j’en fais des cauchemars ! J’étais seule et je n’ai pas pu me défendre. Aujourd’hui, j’ai peur d’être seule et je n’arrive plus à dormir. On m’a donné des cachets et même avec ça je n’ai pas sommeil (…) Trois policiers arrivent et prennent ma déposition. Ils étaient archi mais archi méchants ! Ils m’ont très mal parlé (…) C’est normal ce qu’il vous arrive. Vous n’avez pas à montrer tout ce que vous gagnez sur les réseaux sociaux ! ».

Seulement voilà, la colère est toujours bel et bien présente du côté de Maeva Ghennam.

Maeva Ghennam se prend pour une juge et tacle ses agresseurs

Accompagnée de ses proches Kevin Guedj et Carla Moreau à son domicile, Maeva Ghennam a pris la parole déguisée en avocate et a poussé un étrange coup de gueule en lâchant: « Monsieur le procureur, je vous demande de mettre les f*ls de p*te qui ont braqué Maeva Ghennam en prison. Là, je vous explique je ne suis pas Maeva Ghennam. Je suis Maitre Ghennam avec ma robe et mon tablier d’avocate (…) Je vous prie Monsieur le procureur de la République de mettre ces gros fils de p*tes en prison. Ils méritent dix ans de prison. Ils lui ont mis un couteau sous la gorge (…) Vous vous imaginez ? Ils étaient trois. Ils étaient deux sur une fille d’un mètre 60 sans défense. Vous imaginez ? Mettez les en prison ! »

Maeva Ghennam a beau être en colère, elle a retrouvé le sourire. Par ailleurs, sachez que 50 Cent a refusé une incroyable somme pour soutenir Donald Trump