Kebab : Leurs traditionnelles boîtes en polystyrène sont désormais interdites

Le 02 Juil 2021 à 12:39 par Sikagz

Le changement, c’est maintenant. Pour les habitués aux Kebabs, sachez que vos sandwichs préférés ne seront plus servis dans les célèbres boîtes en polystyrène pour des raisons écologiques. Gentsu vous explique tout.

Que ce soit le couscous qui a été ajouté au patrimoine culturel de l’Unesco ou bien les pizzas, les tacos, les sushis ou encore les Kebabs… Chacun a son pêcher mignon. Pour certains, les sandwichs grecs sont synonymes de fin de soirée ou de véritables rituels pendant que certains le choisissent lorsqu’ils ne savent plus qu’à manger. Qu’importe les raisons, l’emballage reste fidèle à lui-même et que la boîte soit jaune ou blanche, elle a toujours été dans un polystyrène reconnaissable par mille. Gardez précieusement l’emballage de votre dernier Kebab en date puisqu’ils ne seront plus servis dans ce genre d’étuis désormais.

Kebab : Leurs traditionnelles boîtes en polystyrène sont désormais interdites

Depuis ce jeudi 1er juillet, la France connaît un grand changement concernant son Kebab. Alors que ce produit est consommé environ 350 millions de fois par an, son emballage pose problème puisqu’il est très polluant. Le polystyrène devrait être remplacé par du carton.C’est ce qu’a révélé la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili en rappelant la loi-anti gaspillage qui vise la fin progressive des plastiques à usage unique. « C’est une matière qui met 1.000 ans à se détruire dans l’environnement, quand un sac plastique met 450 ans (…) On prend les boites à kebab qui sont un peu emblématiques, car chaque année vous avez 350 millions de kebabs qui sont consommés, ce qui en fait 11 par seconde (…) On ne va pas trouver de solution parfaite tout de suite, mais c’est une avancée » a-t-elle précisé.

La loi Anti-gaspillage pour une économie circulaire alias AGEC a été votée en février 2020. Celle-ci imposerait 100% de recyclage des emballages en plastique à usage unique d’ici 2025. Si les boîtes des kebabs étaient interdites depuis le 1er janvier, il y avait une tolérance pour l’épuisement des stocks qui prenait fin à partir de début juillet.