Gaza : Un garçon de 11 ans rappe sur sa vie pour la paix et l’amour

Le 02 Oct 2020 à 14:31 par Sikagz

Cela fait de nombreux années que le conflit israélo-palestinien divise. Un jeune garçon de 11 ans a décidé de se livrer sur son quotidien à Gaza à travers un morceau de rap qui a fait le tour de la Toile et du monde. Gentsu vous dévoile tout.

Rohff est toujours aussi chaud et il l’a fait savoir. En plus de la musique, l’artiste de 42 ans se lance des défis sportifs qu’il semble décrocher haut la main. En parlant de rap, il y a un jeune artiste en herbe qui a fait parler de lui. Abdal Alshantti alias MCA-Abdul âgé de 11 ans est passionné par le rap. D’ailleurs, il a décidé de rapper sur sa vie à Gaza au beau milieu de sa cour de récréation. Dans une vidéo qui a fait le tour du monde, on peut l’entendre lâcher:

Tout d’abord c’est notre pays. Laisse-moi te dire comment ça se passe. On veut la paix, on veut l’amour. Ceux qui prient enseignent aux autres. C’est une chance si tu meurs. Voyons ce que l’avenir nous réserve. Ma vie est en jeu derrière les impacts de balles. Je le fais pour ma famille, je le fais pour mon âme. Certains sont nés sans famille, leurs histoires sombrent dans l’oubli.

MCA-Abdul : ce jeune de 11 ans rappe sur sa vie à Gaza

Mais Abdal Alshantti ne s’est pas arrêté là. En effet, le jeune garçon a ensuite ajouté: « Ma vie est dans les livres. Certaines pages ne se plient pas. C’est lui contre le monde et seul Dieu le sait. On doit leur faire savoir qu’ils ne sont pas morts en vain même si leurs famille ont disparu. Je peux toujours sentir ta peine. Certaines choses ne changeront jamais d’autres resteront les mêmes. Mais quand tout sera réglé, Palestine sera toujours là ». Ces sages paroles ont quand même divisé sachant qu’il a profité de son buzz pour demander l’amour entre « nous et Israël ». En tout cas, bravo à lui. Qu’avez-vous pensé de son flow ?

A 11 ans, il rappe sur sa vie à Gaza et veut que le monde l'entende.

Publiée par Loopsider sur Mardi 1 septembre 2020

Par ailleurs, sachez qu’un premier homme vient d’être condamné en France concernant l’affaire Mila.