Eric Zemmour veut interdire les prénoms non français s’il devient président

Le 13 Sep 2021 à 15:11 par Sikagz

En avril 2022, les prochaines élections présidentielles auront lieu en France. Si Emmanuel Macron poursuit sa campagne, d’autres personnalités politiques se sont jetées à l’eau comme par exemple Eric Zemmour. Ses derniers propos concernant sa potentielle élection ne risquent pas de jouer en sa faveur. Explications.

Ce n’est une nouvelle pour personne: les propos d’Eric Zemmour finissent toujours par un débordement et une polémique. On se souvient notamment à ses propos racistes sur Cnews où il avait évoqué les étrangers mineurs non accompagnés en France qui seraient selon lui “ »voleurs, assassins, vi*leurs… C’est tout ce qu’ils sont! (…) Il faut que ces jeunes ne viennent plus parce qu’il n’ont rien à faire ici ». « Moi, je pense aux femmes qui sont vi*lées par ces gens-là, (…) aux Français qui sont trop brutalisés et traumatisés par ces gamins-là. Il faut penser aux Français avant les autres (…) Vous savez, j’assume toujours mes propos, et parfois ça me coûte cher » a-t-il déclaré. De là, SOS Racisme l’avait poursuivi en justice.

Mais aujourd’hui c’est l’un de ses projets fous à condition qu’il soit élu qui a mis Eric Zemmour dans la sauce.

Eric Zemmour veut interdire les prénoms non français s’il devient président

Il y a quelques jours, Niro montait au créneau en découvrant les affiches pour la campagne d’Eric Zemmour. Et il ne risque pas de décolérer comme de nombreux internautes. En effet, le polémiste a annoncé la couleur : s’il est élu, il compte interdire les prénoms « non-français » comme Mohammed. « On pourra toujours le donner en deuxième prénom« , a-t-il déclaré à France 2. Et forcément, cela n’a pas plu aux internautes qui n’ont pas hésité à le faire savoir sur Twitter en disant: « Mais quelle idée… Du n’importe quoi. Ça c’est du racisme pur et dur. Pour info, par exemple, Ahmed Merabet a donné sa vie pour la France avec l’uniforme de la police de la République. Son nom serait indigne ? Je suis horrifié », « Moi j’appellerai mon fils Mohamed en premier prénom, Muhammad en deuxième prénom et aussi Mohand en 3e prénom. Si zemmour est pas content c pas bien grave ».

Eric Zemmour veut interdire les prénoms non français s’il devient président Eric Zemmour veut interdire les prénoms non français s’il devient président

Dans le reste de l’actualité, Rick Ross a enfin obtenu son permis de conduire à l’âge de 45 ans !

Décidément, Annyss alias le fils du célèbre chanteur de raï Cheb Khaled multiplie les polémiques. Le rappeur et journaliste continue de s'attirer les foudres pour son soutien à Eric Zemmour.

Lire la suite