El Chapo aurait blanchi de l’argent en Andorre pendant 10 ans

Le 31 Mar 2021 à 14:23 par Sikagz

Bien qu’il soit toujours derrière les barreaux, Joaquin Guzman Loera alias El Chapo réussit encore à faire la une des journaux comme s’il était toujours en cavale. D’ailleurs, de nouvelles affaires ont été mises au goût du jour et cela ne devrait pas arrangé son cas. Gentsu vous raconte tout.

A l’instar de Pablo Escobar, El Chapo continue de fasciner diverses générations et malgré le temps qui passe. A tel point que des œuvres se sont inspirées de sa vie comme la célèbre série diffusée sur Netflix. Récemment, son nom a été de nouveau évoqué lorsque sa femme a été arrêtée aux Etats Unis. D’ailleurs, Young Thug avait surpris tout le monde en la mettant en photo de profil sur Instagram. Le rappeur s’était alors justifié en disant: « La femme de El Chapo, est la femme la plus solide que j’ai vu de mavie, voilà pourquoi je l’ai mise en photo de profil ».

Mais aujourd’hui c’est bel et bien à cause de lui-même qu’El Chapo refait parler de lui grâce à une découverte.

El Chapo aurait blanchi de l’argent en Andorre

Alors qu’il a demandé à être transféré dans une prison moins sécurisée, Joaquín Archivaldo Guzmán Loera  vient de voir ses affaires passées ressurgir. En effet, la cellule de renseignement financier mexicaine vient de découvrir que le narco-trafiquant mexicain aurait blanchi des millions en Andorre. El Chapo aurait ainsi blanchi plus de 108 millions de Pesos mexicains soit environ 4,4 millions d’euros en l’espace de quelques années avec une ruse basée sur l’émission de factures par un réseau d’entreprises qui lui a permis à dissimuler les revenus de la drogue. Cette technique aurait été utilisée durant plus de 10 ans et ce n’est pas anodin puisque l’Andorre était considéré comme l’un des plus grands paradis fiscaux au monde jusqu’en 2018.

Selon un rapport de la cellule de renseignement financier mexicaine, les sociétés écrans utilisées par le cartel de Sinaloa permettaient de transférer des fonds en Europe pour ne pas être repérés par les services compétents. Manuel Eduardo Rodríguez est directement impliqué dans l’histoire.

En parlant de cela, Swagg Man a lui aussi blanchi de l’argent ce qui lui a valu une peine de cinq ans de prison !