Daft Punk s’exprime pour la première fois depuis sa séparation

Le 02 Mar 2021 à 22:58 par djfreak

Il y a quelques jours, Daft Punk annonçait leur séparation, ce qui a provoqué un véritable tremblement de terre. Sur les réseaux sociaux et dans les médias, le duo de français ont fait couler beaucoup d’encre, tant leur popularité était énorme. Ils se sont exprimés pour la première fois pour Quotidien.

On ne présente plus les Daft Punk. Ce duo français a fait danser le monde entier avec ses quatre albums en 28 ans d’existence. Après des années d’absence, ce lundi 22 février, le duo emblématique a publié une vidéo sur leur chaine YouTube. Intitulé Epilogue, le court-métrage semble indiquer la fin du groupe. En effet, dans la séquence, on peut voir les deux hommes casqués dans un désert. Un des deux a une bombe fixée sur le dos et finit par exploser. On peut également voir les dates 1993-2021, qui semblent indiquer la fin de leur duo.

Daft Punk s’exprime pour la première fois

Ce lundi 1er mars, l’équipe du Quotidien a réussi l’impossible. En effet, un des membres, Thomas Banglater, s’exprime sur la séparation. Cependant, le musicien n’était pas en plateau avec Yann Barthès, mais a transmis un message vidéo pour l’émission.

« On a tenté le coup. On a écrit à Thomas Bangalter des Daft Punk, comme si l’un des mecs les plus connus et les plus secrets qui soient, le mec dont tout le monde attend comme des dingues un mot ou un geste depuis une semaine, comme si ce mec-là allait nous répondre. Et bien dix minutes avant l’émission, alors qu’on y croyait pas du tout, il nous a fait une réponse géniale, qui leur ressemble, cryptique et poétique. », a expliqué lundi soir la chroniqueuse culture Ambre Chalumeau.

Concernant la vidéo, c’est un des membres du groupe qui a pris la parole. Il s’agit de Thomas Bangalter, qui a envoyé un extrait des Temps modernes de Charlie Chaplin, la fin où l’acteur et sa compagne s’éloignent à l’horizon, suivi du carton « The End ». Mais l’artiste a laissé un petit message avec son propre carton, à la main : « If love is the answer, you’re home, merci Quotidien ».

Même si c’est peu, il s’agit de beaucoup pour les Daft Punk, qui ont cultivé un mystère autour d’eux.