Ce mariage a coûté cher : 100 points retirés et 10 000 euros d’amende

Le 22 Sep 2021 à 14:59 par Sikagz

Alors qu’un couple se mariait ce dimanche 19 septembre pour le meilleur et pour le pire, le cortège de la cérémonie semble avoir été plutôt salé au niveau de l’addition. En plus d’avoir semé la zizanie dans la rue principale de Laigneville dans l’Oise. Résultat ? Le maire a vidéo-verbalisé les protagonistes. Gentsu vous raconte tout.

Décidément, il y a de folles histoires depuis le début de la semaine. Après cet adolescent champion de jujitsu qui a donné une leçon à l’homme qui a tenté de l’agresser, c’est un mariage qui a fait la une de l’actualité. Tout a commencé ce weekend dans les rues du centre-ville de Laigneville, dans l’Oise. Grâce à la vidéo verbalisation qui est une technique mise en place depuis deux ans, le maire de la ville et les forces de l’ordre ont pu suivre le cortège du mariage qui a commencé vers 13 heures. Au total, c’est pas moins de 71 infractions qui ont été relevés soit un retrait total de 100 points sur les permis de conduire des chauffeurs et environ 9585 euros pour une dizaine d’amendes.

Ce mariage a coûté cher : 100 points retirés et 10 000 euros d’amende

Christophe Dietrich est plutôt ravi de l’utilisation de cette technologie pour faciliter les sanctions. « On a suivi en direct toutes les infractions. On en a compté 71. Mais 71 infractions, vous pensez bien qu’on ne peut pas les verbaliser en temps réel. Donc on a fait de la relecture et on a vidéo-verbalisé. C’est tout à fait légal » a-t-il confié au micro de France 3 Hauts-de-France. D’ailleurs, il a partagé cette histoire sur Facebook.

FANTASIA DE MARIAGE À LAIGNEVILLE :- 71 INFRACTIONS RELEVÉES – 100 POINTS RETIRÉS- 9585 EUROS D’AMENDE VIVE LES…

Posted by Christophe Dietrich on Monday, September 20, 2021

Cela dit, cette initiative a beaucoup divisé sur les réseaux sociaux puisque l’on a pu lire des réactions telles que: « Autant l’histoire des ordures je trouvais ça super autant la c’est juste pour faire le buzz c’est pitoyable » ou encore « Tu souffles sur les braises du communautarisme pour intégrer le fléau de la discrimination ambiante dans le pays, le choix de la photo avec des drapeaux étrangers en est la preuve« . Ce à quoi, le maire a répondu: « J’aurais fait exactement la même chose si ça avait été un cortège de Bretons ou d’Indonésiens. Qu’aurait-on dit si un enfant était touché ? On aurait dit mais que fait le maire? On est constamment sur le fil du rasoir ».

A côté de cela, Jul semble avoir annoncé une compilation Paris x Marseille.